EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Cambodge Un dirigeant bouddhiste honoré pour ses efforts de construction de la paix

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Cambodge

Imprimer

Un dirigeant bouddhiste honoré pour ses efforts de construction de la paix [ Bulletin EDA n° 145 ]

16/12/1992

Le vénérable Maha Ghosananda Thero a reçu le prix 1992 de la fondation Thorolf Rafto, à Bergen en Norvège, le 4 novembre 1992. Cette distinction est attribuée chaque année à une personnalité qui oeuvre pour les droits de l'homme et la paix.

Le choix du leader bouddhiste cambodgien a été déterminé par son inlassable activité en faveur de la réconciliation des factions qui s'opposent dans l'ancien royaume. "Celui qui désire avancer doit utiliser ses deux jambes, celle de la sagesse et celle de la compassiona déclaré le moine bouddhiste en recevant son prix.

Au début de l'année 1992, Maha Ghosananda Thero s'est fait connaître du grand public en prenant la tête d'une marche pour la paix de 500km, de la frontière thaïlandaise à Phnom Penh, à laquelle participèrent plusieurs centaines de marcheurs de tous pays et de toutes religions (2).

La fondation Thorolf Rafto tire son nom d'un professeur et économiste norvégien, qui fut l'un des créateurs d'une université clandestine en Tchécoslovaquie dans les années 1970. Arrêté à Prague en 1981, il fut torturé et mourut en 1986 à la suite des mauvais traitements subis.

Notes

(2) EDA 135<br />