EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Cambodge Une marche des moines bouddhistes pour la paix et la réconciliation

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Cambodge

Imprimer

Une marche des moines bouddhistes pour la paix et la réconciliation [ Bulletin EDA n° 135 ]

16/06/1992

50 moines bouddhistes cambodgiens, la plupart venant des camps de réfugiés de Khao I Dang et de Site 2, d'autres de Thaïlande, du Sri Lanka, du Japon, de l'Inde et du Bangladesh, ont traversé le Cambodge de Poipet à Phnom Penh en 13 jours de marche et de méditation. Cette "Marche de la loi", lancée à l'initiative du mouvement "Coalition pour la paix et la réconciliation", était dirigée par le vénérable Ghosananda, appelé également Moha Yao, récemment nommé patriarche de l'ordre bouddhique du Cambodge par le prince Norodom Sihanouk, chef de l'Etat et président du Conseil national suprême.

Les marcheurs sont arrivés à Phnom Penh le 14 mai 1992, trois jours avant la fête de Méak Bochéa, la plus grande fête bouddhiste de l'année.

L'objectif de cette marche était d'appeler le peuple cambodgien à la réconciliation nationale autour de l'enseignement du Bouddha.