EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Brunei Les catholiques de Brunei se réjouissent d'avoir désormais un évêque à la tête de leur communauté élevée récemment au rang de vicariat apostolique

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Brunei

Imprimer

Les catholiques de Brunei se réjouissent d'avoir désormais un évêque à la tête de leur communauté élevée récemment au rang de vicariat apostolique [ Bulletin EDA n° 407 ]

16/11/2004

Dans le sultanat indépendant de Brunei Darussalam (1), les catholiques se déclarent heureux de voir leur communauté élevée au rang de vicariat apostolique et leur responsable, Mgr Cornelius Sim, nommé évêque. Le 20 octobre dernier, le pape Jean-Paul II a en effet élevé la préfecture apostolique de Brunei au rang de vicariat apostolique et a nommé vicaire apostolique Monseigneur Cornelius Sim, jusqu'ici préfet apostolique de Brunei. Un vicariat apostolique est une juridiction propre aux pays de mission où la hiérarchie ecclésiastique n'a pas encore pu être érigée.

Agé de 53 ans, Mgr Sim est né en 1951 à Seria, une ville côtière du sultanat. Il a été ordonné prêtre en 1989 et nommé préfet apostolique en 1997, lorsque Brunei Darussalam est devenu préfecture apostolique. Le territoire de la préfecture, qui recouvre l'ensemble de Brunei, a été détaché du diocèse voisin de Miri, situé en Malaisie, dans l'Etat de Sarawak (2).

D'après le P. Robert Leong, vicaire à la paroisse de l'Assomption de Bandar Seri Begawan, capitale de Brunei, la nouvelle a surpris les catholiques qui sont "heureux et reconnaissants d'apprendre l'élévation de Mgr Sim à l'épiscopat". Le P. Robert Leong, qui est aussi directeur de la Commission des communications sociales du vicariat, a indiqué que les catholiques sont au nombre de 21 500, la communauté catholique étant principalement formée de travailleurs immigrés philippins. Les catholiques locaux sont surtout d'origine chinoise, dusun et iban.

Les autorités civiles sont généralement bienveillantes et ouvertes aux problèmes des minorités. Depuis 1990, le délégué du Saint-Siège à Brunei, en résidence à Bangkok, rend régulièrement visite au sultanat où il est volontiers reçu par le ministre des Affaires étrangères. Différents problèmes se posent néanmoins (3), mais, selon le P. Robert Leong, ils sont le plus souvent réglés "à la manière de Brunei c'est-à-dire par le dialogue et la consultation entre l'Eglise et les autorités : rénovation d'églises, construction de nouveaux bâtiments, fonctionnement des écoles catholiques, entrée sur le territoire du personnel religieux et importation de Bibles. Dans certains domaines, des améliorations sont perceptibles alors que dans d'autres elles tardent un peu, note encore le P. Robert Leong.

Pour le P. Leong, l'élévation de la préfecture au rang de vicariat apostolique témoigne de la maturation de l'Eglise locale, une communauté servie par des prêtres locaux. Elle devrait également permettre de renforcer la crédibilité de l'Eglise locale comme partie prenante dans la construction de la nation. Au sujet de la paroisse dont il est responsable, le P. Leong estime que, malgré certaines restrictions, les activités y sont très "vivantes". L'église, "trop petite accueille des activités tous les jours : Légion de Marie, Les Couples pour le Christ, Enfants pour le Christ, groupes de laïcs comme les Servantes du Seigneur pour les femmes, les Serviteurs de Dieu pour les hommes, la Société de Saint Vincent de Paul, huit groupes de prières en différentes langues : philippin, anglais, chinois, tamoul, malayalam, et bahasa melayu (malais), sans parler de la préparation au mariage, de la catéchèse des enfants à l'école du dimanche et des cours de religion le vendredi.

L'an dernier, l'effort pastoral a été centré sur l'étude de la Bible et cette année, à la suite de la demande du pape qui a inauguré l'Année eucharistique (octobre 2004-octobre 2005), l'accent sera mis sur "Eucharistie et Parole de Dieu a expliqué le P. Leong, soulignant que le nouveau statut de vicariat apostolique devrait être le signe pour les catholiques de Brunei de davantage de responsabilités dans la mission de l'Eglise au sein de la société : "Nous espérons aussi que les vocations sacerdotales et religieuses deviendront plus nombreuses et les laïcs encore plus actifs."

Notes

(1)Brunei a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1984. Sa population de 365 000 habitants est très majoritairement musulmane et compte quelques petites communautés chrétiennes et bouddhistes. Instituée en 1984, l'idéologie de l'Etat, le "Melayu Islam Beraja prône la monarchie héréditaire et des valeurs de l'islam.<br />(2)Le vicariat de Brunei Darussalam comprend trois prêtres, trois paroisses, deux catéchistes à plein temps, un jeune employé lui aussi à plein temps, et un séminariste qui étudie la théologie à Singapour. Pour un historique de ce vicariat apostolique, voir EDA 359<br />(3)Voir EDA 103<br />