EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Brunei Deux prêtres catholiques doivent quitter le pays

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Brunei

Imprimer

Deux prêtres catholiques doivent quitter le pays [ Bulletin EDA n° 103 ]

16/01/1991

Le gouvernement vient de refuser l'extension des permis de résidence de deux prêtres et d'une religieuse catholiques. Les trois personnes ont reçu l'ordre de quitter le pays au cours du mois de janvier 1991.

Le 7 janvier, un millier de catholiques étaient réunis à l'aéroport de Bandar Sri Begawan pour exprimer leur solidarité au P. Chiang, un Malaisien, qui était leur curé depuis 7 ans. Les jours précédents, ils avaient demandé, sans succès, au gouvernement de reconsidérer sa décision. L'ambassadeur de France à Brunei et deux autres diplomates étrangers étaient présents dans la foule. L'ambassadeur s'était joint aux catholiques du pays pour intercéder auprès du gouvernement.

Les deux autres personnes affectées sont le P. Joseph McClorey qui doit quitter le pays avant le 15 janvier, et une religieuse malaisienne, soeur Célestine.

Il ne reste plus aujourd'hui à Brunei qu'un seul prêtre, le P. Cornelius Sim, résident permanent dans le pays (1). Il y a environ 8 000 catholiques, la plupart d'origine chinoise.

La mise en application de la nouvelle idéologie nationale fondée sur l'islam n'est sans doute pas étrangère à cette décision des autorités gouvernementales de Brunei (2).

Notes

(1) EDA 78 (2)EDA 99<br />