EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Birmanie / Myanmar

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Birmanie / Myanmar

Les anciens séminaristes s'entraident et se mettent au service de l'Eglise

Birmanie / Myanmar 01/01/2002

Une association d'anciens séminaristes aide ses membres à trouver l'occasion de se mettre au service de l'Eglise. D'après le P. Leo Gopal, supérieur de petit séminaire et conseiller spirituel de l'Association des anciens séminaristes du diocèse de Myitkyina, ces anciens séminaristes jouent un rôle important au service de l'Eglise et pour la promotion du laïcat. Ils participent à la formation religieuse, surtout des jeunes, a-t-il déclaré à la centaine de membres que compte l'association réunis au petit séminaire de Myitkyina à l'occasion du 35e anniversaire de ce dernier.

Un évêque connu pour son souci de l'inculturation célèbre ses vingt-cinq ans d'épiscopat

Birmanie / Myanmar 16/06/2001

Les catholiques du diocèse de Pyay (Prone), situé dans l'ouest de la Birmanie, viennent de célébrer les vingt-cinq ans d'épiscopat de leur premier évêque autochtone, le premier à avoir, dans son diocèse, tenté d'initier un christianisme inculturé localement. Ses efforts, en leur temps, avaient reçu l'approbation du Vatican. Mais Mgr Joseph Thaung Shwen, évêque de Pyay, a voulu, au cours de la célébration, limiter le concert de louanges en déclarant être "comme un balai entre les mains de Dieu, un simple instrument".

Des émeutes opposant musulmans et bouddhistes ont fait plusieurs victimes dans la ville de Toungoo

Birmanie / Myanmar 01/06/2001

Selon le témoignage de voyageurs en provenance de Toungoo, ville située à mi-chemin sur la route principale qui mène de Rangoun à Mandalay, des émeutes opposant des membres de la communauté musulmane de cette ville à des bouddhistes ont éclaté le 15 mai dernier. Au moins quatre personnes auraient été tuées par les émeutiers avant que les autorités ne décrètent le lendemain 16 mai un couvre-feu de 7 heures du soir à 7 heures du matin et n'envoient la troupe patrouiller dans les rues de la ville. Les communications ayant été coupées avec cette partie du pays, il n'a pas été possible aux principales agences de presse internationales d'obtenir davantage de précisions sur ces émeutes. Le gouvernement birman s'est contenté de publier - une semaine après les faits - un communiqué laconique dans lequel on peut lire que "des heurts ont eu lieu [.] après qu'une bagarre a éclaté entre des habitants du lieu". Après l'imposition du couvre-feu, "la situation est sous contrôle et une enquête officielle est en cours", peut-on encore apprendre de ce communiqué officiel.

Huit ans après sa fondation, le diocèse de Mawlamyine ordonne son premier prêtre

Birmanie / Myanmar 16/04/2001

Le diocèse de Mawlamyine (Moulmein), situé dans le sud de la Birmanie, a célébré l'ordination de son premier prêtre huit ans après sa fondation, le 22 mars 1993. En présence d'environ 3 500 personnes, venues de tout l'Etat Mon – dont Mawlamyine est la capitale – et de l'Etat Karen voisin, l'évêque de Mawlamyine, Mgr Raymond Saw Po Ray, a ordonné prêtre le P. Myo Lwin, le 25 mars dernier, dans l'église St Patrick. Vingt-et-un prêtres de l'archidiocèse de Rangoun dont le territoire, à l'époque, avait été divisé pour donner naissance au nouveau diocèse de Mawlamyine, s'étaient joints à la cérémonie.

CONTRE DES POPULATIONS CIVILES

Birmanie / Myanmar 01/04/2001

Le 20 décembre 1999, un groupe de soldats birmans appartenant au bataillon 66 est entré à P., village des environs de Méwé. Ils ont mis le feu aux greniers à riz qui venait d'être battu sur l'aire de battage. C'était le riz de deux familles. Sept autre greniers ont été brûlés ; ils appartenaient à sept autres familles. Celles-ci avaient exprimé leur désaccord aux soldats et, par représailles, ceux-ci ont mis le feu à leur réserve de riz.

Pour la première fois, un laïc est nommé à la tête de l'unique mensuel catholique du pays

Birmanie / Myanmar 16/03/2001

La Conférence des évêques catholiques de Birmanie a nommé un laïc à la tête de l'unique mensuel catholique du pays. Cette nomination constitue une première, cette publication ayant jusqu'à présent toujours été dirigée par un clerc. William Aung Soe Myint, jusqu'ici responsable du service de documentation de la Conférence des évêques de Birmanie, à Rangoon, prendra d'ici quelques semaines la direction du mensuel The Sower (‘Le Semeur'), fondé en 1921.

Les évêques catholiques veulent renforcer la formation des futurs prêtres et préparent l'envoi de missionnaires en Asie centrale

Birmanie / Myanmar 16/02/2001

Réunis à Rangoon du 9 au 13 janvier pour leur assemblée générale bisannuelle, les évêques catholiques de Birmanie ont décidé de renforcer le cursus d'études en philosophie et théologie de leurs séminaristes et, répondant à un appel de la Fédération des conférences épiscopales d'Asie (FABC), se préparent à choisir certains de leurs prêtres pour les envoyer comme missionnaires en Asie centrale.

Les catholiques travaillent avec les protestants sur un projet commun de traduction de la Bible

Birmanie / Myanmar 16/12/2000

Pour la première fois, les catholiques (deux prêtres, une religieuse et un laïc) de Birmanie collaborent avec les protestants sur un projet de traduction biblique. Le premier atelier, première étape du projet organisé par la Société biblique du Myanmar (BSM), s'est tenu à Rangoun (Yangon) du 27 au 30 novembre dernier. La plupart des participants étaient des pasteurs et des responsables de communautés chrétiennes appartenant à des groupes ethniques venus de tous les coins du pays. Le révérend Saw Margay Gyi, secrétaire général de la BSM, a lui-même fait remarquer dans son adresse de bienvenue que c'était le premier atelier de cette sorte auquel participait l'Eglise catholique. Initialement l'atelier, a-t-il précisé, était destiné aux groupes ethniques baptistes des Makuri Naga et des Khumi Chin, de la partie septentrionale du pays, qui avaient décidé d'entreprendre une traduction de la Bible dans leurs langues. Toutefois, la BSM a invité d'autres communautés et c'est ainsi que le projet s'est transformé en atelier de traduction ocuménique de la Bible.

LES GÉNÉRAUX BIRMANS REDORENT LES TEMPLES ET REMPLISSENT LES PRISONS

Birmanie / Myanmar 01/12/2000

Pour se prémunir de tout risque démocratique, les généraux qui dirigent cette dictature ermite ont mis en place deux programmes d'auto-préservation. Recherchant le soutien de la majorité bouddhiste du pays, la junte au pouvoir rénove les anciens temples et fait construire de nouvelles pagodes à un rythme que les spécialistes disent sans précédent dans l'histoire contemporaine de toute l'Asie du Sud-Est. Pratiquement chaque jour, un général quatre étoiles se rend en visite, en convoi armé, dans une pagode tout juste restaurée. La télévision d'Etat enregistre fidèlement les gestes de sa piété religieuse, montrant le général en question enlevant ses chaussures pour inspecter le Bouddha tout de feuilles d'or fraîchement revêtu.