EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud

Quatre millions de personnes menacées de perdre leur nationalité

Inde 16/08/2018
Quatre millions de personnes menacées de perdre leur nationalité

En Inde, la mise à jour d’une liste des citoyens de l’État de l’Assam suscite une levée de boucliers. Publié le 30 juillet, le Registre national des citoyens (NRC) taille à la hache dans la population, en excluant quatre millions d’habitants de cet État du nord-est. Le recensement a été exécuté par les nationalistes hindous du BJP (Bharatiya Janata Party), au pouvoir en Assam et à New Delhi. Ces derniers avaient promis d’endiguer l’immigration illégale gonflée par la minorité linguistique des « Bengalis » et des musulmans venus du Bangladesh voisin. Ils ont appliqué un ancien accord qui n’existe qu’en Assam et qui prive de citoyenneté ceux qui ne peuvent prouver leur présence sur le sol indien avant 1971. Si les autorités répètent qu’il ne s’agit que d’« une liste préliminaire », les inquiétudes sont vives quant au sort de ces apatrides en devenir. 

Les défis d’Imran Khan à la tête du Pakistan

Pakistan 15/08/2018
Les défis d’Imran Khan à la tête du Pakistan

L’ancienne gloire du cricket Imran Khan, vainqueur du scrutin législatif du 25 juillet, s’apprête à prendre la tête d’une nation tourmentée. Ce lundi, les 342 députés fraîchement élus de la nouvelle Assemblée nationale se sont réunis pour la première fois à Islamabad. Ils nommeront en fin de semaine le prochain Premier ministre du Pakistan, dont la cérémonie d’investiture se déroulera le 18 août. À 65 ans, Imran Khan sacre ainsi un parcours politique hors du commun. Il lui aura aussi fallu d’âpres négociations pour rallier à son parti du Mouvement du Pakistan pour la justice (PTI) la majorité des députés, afin de former un gouvernement de coalition. Et l’homme, qui jure « de diriger le pays comme cela n’a jamais été fait par le passé », se retrouve aujourd’hui face à des défis colossaux.

Caritas Bangladesh : des formations pour sortir de la pauvreté

Bangladesh 14/08/2018
Caritas Bangladesh : des formations pour sortir de la pauvreté

Au Bangladesh, face à la montée du chômage, des projets professionnels lancés par Caritas permettent d’aider les élèves en décrochage scolaire, les paysans sans terre et les personnes marginalisées à trouver du travail face à la montée du chômage. Ainsi, Momita, 27 ans, et Proshenjit, 20 ans, ont pu trouver du travail grâce aux formations techniques fournies par l’organisation catholique. Sur 160 millions d’habitants, un quart de la population bangladaise est en situation de pauvreté. Près de la moitié d’entre eux vit avec moins d’1,25 dollar par jour et le pays comptait, en 2016-2017, 48,28 millions de demandeurs d’emploi.

Le parlement indien restaure une loi pour protéger les Dalits

Inde 10/08/2018
Le parlement indien restaure une loi pour protéger les Dalits

Le 6 août, le gouvernement indien a décidé, à l’initiative du premier ministre Narendra Modi et de son parti, le Bharatiya Janata Party (BJP), de restaurer une loi afin d’assurer la protection des Dalits (intouchables) et des populations indigènes contre les persécutions. La décision survient quelques mois seulement après l'allègement de la loi par le BJP. Alors que les élections nationales approchent, beaucoup estiment qu’il s’agit d’une manœuvre du gouvernement Modi pour élargir son électorat.

Le foyer catholique de Goa continue de rayonner en Asie

Inde 09/08/2018
Le foyer catholique de Goa continue de rayonner en Asie

L’État de Goa, l’ancienne colonie portugaise sur la côte ouest de l’Inde, continue, comme l’État du Kerala dans le sud du pays, d’envoyer des missionnaires pour renforcer la foi catholique dans la région et dans d’autres pays. Goa compte près de 500 000 catholiques sur une population d’1,8 million d’habitants. Aujourd’hui, de nombreux évêques et cardinaux à travers l’Inde et le Pakistan en sont originaires, dont Mgr Coutts, né à Aldona, un village du nord de Goa.

Sécurité routière : Dhaka paralysée par les manifestations

Bangladesh 09/08/2018
Sécurité routière : Dhaka paralysée par les manifestations

Les manifestations se poursuivent à Dhaka, la capitale bangladaise, après la mort de deux étudiants dans la capitale, le 29 juillet, percutés par un automobiliste sans permis. Depuis début 2018, près de trois mille personnes sont mortes sur les routes au Bangladesh. À travers le pays, on compte 3,2 millions de véhicules mais seulement 2,5 millions d'automobilistes détenant un permis de conduire. Depuis huit jours, des milliers d’étudiants paralysent la capitale en protestation contre la situation. 

Esclavage moderne : 592 000 ouvriers concernés au Bangladesh

Bangladesh 26/07/2018
Esclavage moderne : 592 000 ouvriers concernés au Bangladesh

Le rapport mondial 2 018 sur l’esclavage (Global Slavery Index), publié par la fondation australienne Walk-Free le 19 juillet, indique qu’au moins 592 000 personnes vivent au Bangladesh dans des conditions s’apparentant à de l’esclavage moderne. Le rapport classe le pays au 92e rang sur 167, et à la 19e place sur 28 pays de la région Asie-Pacifique. Il dénonce notamment les bas revenus et les conditions de travail dangereuses que subissent beaucoup d’ouvriers.

Les chrétiens célèbrent une journée de prière pour les martyrs indiens

Inde 24/07/2018
Les chrétiens célèbrent une journée de prière pour les martyrs indiens

Le groupe Persecution Relief, une organisation œcuménique de défense des chrétiens indiens, a lancé l’année dernière la journée des martyrs chrétiens en Inde, afin de prier pour les chrétiens victimes de la persécution hindoue, en particulier dans le nord-est du pays. La deuxième édition de l’évènement a eu lieu le dimanche 22 juillet et a rassemblé plusieurs communautés chrétiennes, dont la plupart des diocèses de l’État de Madhya Pradesh. Les chrétiens représentent environ 2,3 % de la population indienne. 

Missionnaires de la Charité : le gouvernement ordonne l’inspection de tous les centres

Inde 20/07/2018
Missionnaires de la Charité : le gouvernement ordonne l’inspection de tous les centres

La ministre indienne de la Femme et du Développement de l'enfant, Maneka Gandhi, a ordonné, le 16 juillet, l’inspection de tous les centres d’accueil pour enfants gérés par les Missionnaires de la Charité, l’ordre fondé par sainte Mère Teresa, après l’accusation d’adoption illégale contre une religieuse de Ranchi, dans l’État du Jharkhand. Des groupes hindous ont également lancé une campagne afin de demander de retirer la distinction civile Bharat Ratna, la plus haute délivrée en Inde et qui a été accordée à Mère Teresa, si les accusations sont prouvées. La Conférence épiscopale a pris la défense de la congrégation en affirmant qu’il s’agit d’une tentative de manipuler l’affaire pour s’en prendre aux catholiques.

10 000 chrétiens manifestent contre la discrimination au Jharkhand

Inde 18/07/2018
10 000 chrétiens manifestent contre la discrimination au Jharkhand

Près de 10 000 chrétiens de l’État du Jharkhand ont formé, le 15 juillet, une chaîne humaine de 20 kilomètres de long afin de manifester contre la répression contre les chrétiens de l’État depuis l’élection du Bharatiya Janata Party (BJP). Parmi les 32 millions d’habitants du Jharkhand, près d’un million sont chrétiens, pour la plupart membres des communautés tribales telles que les Sarnas. Pour eux, les mesures des autorités cherchent à les fragiliser afin d’éloigner les gens ordinaires des institutions chrétiennes et des missionnaires.