EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Taiwan

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Taiwan

Un organisme catholique d'action sociale cherche à faire évoluer la conception qu'ont les Chinois de l'adoption

Taiwan 01/11/2003

A Taiwan, un service social catholique s'efforce, non sans difficultés, de convaincre les couples candidats à l'adoption d'adopter un enfant non en fonction de leurs propres désirs de couple mais en fonction des besoins de l'enfant lui-même. Pour essayer de faire changer les mentalités, Cathwel Service a produit un film documentaire présentant la vie de neuf enfants taiwanais adoptés par cinq familles adoptives des Pays- Bas. Cathwel Service, basé à Taipei, espère que ce film aidera les Taiwanais à reconsidérer leurs idées sur l'adoption comme, par exemple, vouloir un garçon pour en faire son héritier ou simplement rejeter les enfants handicapés physiques ou mentaux.

La Conférence épiscopale publie une lettre pastorale à propos de l'épidémie de pneumopathie atypique

Taiwan 16/06/2003

A Taiwan, touché par l'épidémie de pneumopathie atypique (SRAS) qui, née dans le sud-est de la Chine, continue d'affecter la Chine continentale, Hongkong ainsi que Singapour et le Canada (1), la Conférence épiscopale a publié une lettre pastorale dans laquelle elle replace dans une perspective chrétienne les mesures draconiennes prises par les autorités civiles pour enrayer la propagation de l'épidémie. Signée par le cardinal Paul Shan, évêque du diocèse de Kaohsiung et président de la Conférence épiscopale, la lettre, datée du 25 mai dernier, est intitulée : "Nous vivons un nouveau Carême pour combattre le SRAS."

Les milieux religieux et caritatifs se mobilisent pour empêcher que le gouvernement propose l'avortement aux immigrées illégales enceintes et détenues en attente de leur expulsion

Taiwan 01/05/2003

Différents milieux religieux et caritatifs ont vivement réagi à une récente proposition du ministre de l'Intérieur concernant les immigrées illégales chinoises qui sont à la fois enceintes et détenues par les autorités dans l'attente de leur expulsion vers leur pays d'origine, la Chine populaire. Le 16 avril dernier, Mgr Joseph Ti-Kang, archevêque de Taipei, a qualifié la proposition gouvernementale de "barbare" et déclaré que l'Eglise catholique était prête à prendre en charge ces femmes jusqu'à la date de leur expulsion et à s'occuper des enfants éventuellement abandonnés par elles, "sans que les finances du gouvernement soient mises à contribution".

Selon le représentant du Saint-Siège à Taiwan, les récents changements intervenus à la nonciatu-re de Taipei ne présagent pas d'une évolution dans les relations entre le Vatican et Taiwan

Taiwan 01/03/2003

Le nouveau représentant du Saint-Siège à Taiwan, récemment nommé, a démenti les informations publiées par certains organes de presse indiquant que les changements intervenus à la tête de la nonciature de Taipei avaient un rapport avec une éventuelle inflexion de la politique du Saint-Siège vis-à-vis de Taiwan. Nommé le 11 janvier dernier, arrivé dans l'île le 9 février 2003, Mgr Ambrose Madtha a pris la succession de Mgr James Patrick Green qui a quitté Taiwan le 14 février pour rejoindre la section anglophone de la Secrétairerie d'Etat où il sera plus spécialement chargé des discours prononcés en anglais par le pape Jean-Paul II.

Les chrétiens taiwanais font bon accueil à la loi qui demande aux jeunes couples de suivre un stage de préparation au mariage

Taiwan 01/02/2003

Les chrétiens ont fait bon accueil à la récente loi sur l'éducation et la famille qui "encourage" les couples à suivre un stage de préparation au mariage. Cependant, beaucoup pensent que le succès de cette loi, la première de ce genre à Taiwan, dépendra de son accueil par les Taiwanais et de sa capacité à changer les structures familiales de l'île. L'Assemblée législative a voté la loi le 7 janvier dernier pour tenter d'enrayer le taux de divorce, en très forte hausse et l'un des plus élevés d'Asie. D'après des statistiques gouvernementales de 2001, 39,5 % des mariages à Taiwan finissent par un divorce.

Dans l'Eglise catholique de Taiwan, le nombre des vocations sacerdotales stagne mais le rôle du laïcat est de plus en plus important

Taiwan 01/02/2003

La participation des laïcs est de plus en plus importante dans la vie de l'Eglise catholique à Taiwan mais les vocations sacerdotales se raréfient, tel est le constat formulé par plusieurs évêques de Taiwan au début du mois de décembre dernier. L'archevêque de Taipei, Mgr Joseph Ti Kang, a souligné que, dans son archidiocèse, la promotion des laïcs était un grand succès : "Les laïcs sont à l'origine d'un grand nombre d'initiatives et d'activités qu'ils réalisent par eux-mêmes." Ce sont eux, par exemple, qui ont créé, en 1968, la branche locale de la Caritas et la Mission catholique taiwanaise, témoins l'une et l'autre de l'amour de Dieu pour les plus démunis. Ces deux organisations sont placées sous l'autorité de la Conférence régionale chinoise des évêques catholiques (CRBC) de Taiwan. Mgr Ti, qui est aussi président de la Commission pour les laïcs de la CRBC, a rappelé également que le succès des écoles catholiques de Taipei était du pour beaucoup au dévouement de leurs responsables laïques.

Selon certains observateurs locaux, les catholiques s'intéressent de façon plus attentive qu'auparavant à la vie politique du pays

Taiwan 01/01/2003

Les élections municipales qui ont eu lieu le 7 décembre 2002 dans tout le pays n'ont pas été seulement l'occasion de mesurer le rapport de force existant entre le parti au pouvoir, le DPP du président Chen Shui-bian, et le Kuomintang, dans l'opposition depuis l'élection de Chen à la présidence de la république en mars 2000. Selon des observateurs locaux, ces élections ont été aussi l'occasion de constater que les catholiques taiwanais prenaient une part grandissante à la vie politique du pays, en s'intéressant davantage qu'auparavant à l'actualité politique, que ce soit au plan local ou national.

L'Eglise catholique cherche à faire pression pour obtenir la révision de la loi autorisant l'avortement

Taiwan 01/10/2002

La Commission épiscopale pour la pastorale de la santé de la Conférence des évêques catholiques taiwanaise a lancé une campagne de signatures pour demander la révision de la loi de 1984 qui autorise l'avortement dans l'île. La campagne s'est achevée le 30 septembre et vise non l'interdiction de l'avortement - les responsables de l'Eglise sont sans illusion sur ce point - mais l'introduction d'un amendement à la "Loi sur la santé génétique" demandant que soit rendu obligatoire un entretien préalable avec un psychosociologue pour les candidates à l'avortement.

Les étudiants taiwanais partent de plus en plus nombreux étudier en Chine continentale, y compris dans le domaine des sciences sociales et religieuses

Taiwan 16/06/2002

Malgré les tensions qui périodiquement font la une' de l'actualité entre les deux rives du détroit de Formose, les étudiants taiwanais vont en nombre de plus en plus grand poursuivre leurs études supérieures en Chine continentale. Suivre un troisième cycle en Chine continentale est devenu très à la mode à Taiwan, surtout parmi les étudiants en médecine et en affaires commerciales. Espérant profiter du remarquable développement économique de la Chine, certains choisissent même de s'installer dans les très prospères régions côtières. Les étudiants en sciences religieuses eux-mêmes sont tentés à leur tour et beaucoup veulent s'inscrire dans les meilleures universités de Pékin.

Le succès populaire que connaît le loto suscite l'inquiétude des responsables religieux et de nombreux débats

Taiwan 01/05/2002

La fièvre suscitée par la loterie taiwanaise suscite l'inquiétude chez les responsables religieux qui demandent au gouvernement de trouver des moyens plus efficaces et durables de remédier au déclin de l'économie. L'intérêt grandissant pour les tirages bihebdomadaires de cette loterie populaire connue sous le nom de "loto" et opérationnelle depuis le 16 janvier a provoqué de nombreux débats autour de la question de sa pérennité et de ses effets sur la société.