EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Taiwan

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Taiwan

Les catholiques demandent au Vatican de canoniser davantage de martyrs de l'Eglise de Chine

Taiwan 16/09/1996

A la suite de la canonisation, le 2 juin 1996, de St Jean-Gabriel Perboyre, lazariste français martyrisé en Chine en 1840, la conférence épiscopale de Taiwan a décidé de revitaliser sa commission pour la canonisation des bienheureux martyrs chinois. "La commission existe depuis trente ans, a déclaré, le 6 septembre, Mgr Joseph Wang Yu-jung, évêque de Taichung et président de la commission, nous ne faisons que nous remettre au travailIl a ajouté que le travail de la commission "consistera à faire en sorte que 123 bienheureux martyrs chinois puissent être canonisés rapidement

Travailleurs étrangers : le responsable de la commission épiscopale lance un appel à l'Eglise catholique

Taiwan 01/04/1996

L'Eglise catholique de Taiwan doit faire face à ses responsabilités dans l'accueil des travailleurs étrangers dont beaucoup connaissent des situations difficiles (6). C'est l'appel lancé, le 10 mars 1996, à l'Eglise catholique de l'île par le P. Eamon Sheridan, responsable de la commission épiscopale des migrants. "La vérité sur les travailleurs étrangers, selon l'enseignement de l'Eglise catholique, est qu'ils font partie d'une structure de péché fondée sur la convoitise et le désir de pouvoir des employeurs et des agents recruteursdit le prêtre.

L'entrée à Taiwan est refusée à un dirigeant chrétien japonais

Taiwan 01/12/1995

Le 30 octobre 1995, les services d'immigration de Taiwan ont refusé à Kenichi Otsu, secrétaire général du Conseil chrétien national du Japon, l'entrée à Taiwan où il se rendait pour participer à un colloque sur la mission, organisé à Taipei du 31 octobre au 2 novembre. Cette mesure inattendue qui n'a été accompagnée d'aucune explication a considérablement surpris les dirigeants des Conseils nationaux des Eglises de Taiwan et des Etats-Unis, organisateurs de la rencontre. Une lettre des deux principaux dirigeants envoyée au Président Lee Teng-hui lui faisait part de la stupéfaction éprouvée par les 45 responsables d'Eglise participant à ce colloque.

L'Eglise presbytérienne s'engage publiquement pour l'indépendance de l'île

Taiwan 01/12/1995

A l'occasion des festivités qui ont marqué le 130ème anniversaire de l'évangélisation de l'île, un cinquantaine de pasteurs, professeurs, et personnalités diverses de l'Eglise presbytérienne de Taiwan, réunis au Collège biblique de Hsinchu, ont publié, le 21 octobre 1995, un communiqué, intitulé "Taiwan, nouveau pays indépendantCe texte qui a reçu l'appui d'un certain nombre de commissions et associations de l'Eglise presbytérienne revendique une nouvelle identité pour Taiwan et formule un certain nombre de recommandations concernant l'avenir du pays.

De très nombreux travailleurs immigrés sont en situation irrégulière

Taiwan 01/11/1995

De nombreux travailleurs étrangers entrés à Taiwan avec un contrat en règle ont aujourd'hui abandonné l'emploi prévu dans leur premier engagement et se trouvent en situation irrégulière. Selon la Commission du travail, 16 670 travailleurs émigrés, à savoir 7% des effectifs des travailleurs étrangers sous contrat dans le pays, auraient ainsi quitté illégalement leur emploi. Le 2 octobre 1995, une opération policière a été lancée dans l'ensemble du pays. Ordre a été donné à chacun des services de la Police nationale dans les districts d'arrêter au moins mille contrevenants sous peine de blâme. En deux semaines, 4 376 travailleurs émigrés en situation irrégulière ont été appréhendés. Plus de 11 000 restent en liberté. La police et la Commission du travail ont offert des primes allant de 1 000 (40 dollars U.S.) à 2 500 dollars locaux à tous ceux qui leur apporteraient des renseignements relatifs à ce type de contravention.

L'église de Hsilou a finalement été démolie malgré la mort d'un paroissien

Taiwan 01/11/1995

La campagne organisée depuis près de deux ans par des catholiques du village de Hsilou pour sauver leur église a finalement échoué. Le 3 octobre 1995, les paroissiens contestataires se sont retirés des lieux pour faire place aux démolisseurs. La mort de Hsueh Wen-chin, un militant catholique qui s'était jeté du clocher le 23 août 1995 pour arrêter les bulldozzers, n'aura réussi qu'à reculer l'échéance de quelques semaines (8).

LES RELIGIONS A TAIWAN AUJOURD'HUI

Taiwan 16/09/1995

Les tentatives d'empoisonnement de masse qui ont eu lieu récemment dans le métro au Japon, puis les enquêtes sur la secte religieuse Aum Shinri Kyo, ont eu un large écho à Taiwan où elles ont, en même temps, ouvert un examen de conscience. Les similitudes entre les sociétés japonaise et taiwanaise expliquent pour une part l'inquiétude qui s'est fait jour. C'est aussi la vitalité indubitable des mouvements religieux nouveaux - et des activités religieuses en général - à Taiwan, qui justifie que l'on s'interroge sur la façon dont ces mouvements réussissent ou non à s'intègrer dans le tissu social local (1).

Un catholique se suicide pour empêcher la démolition de l'église paroissiale par les autorités

Taiwan 01/08/1995

Le 23 août 1995, Hsueh Wen-chin, âgé de 46 ans et père de deux enfants, s'est apparemment suicidé en se jetant du haut du clocher de l'église paroissiale après que la police ait interrompu la messe matinale et dispersé l'assemblée pour que les travaux de démolition du bâtiment datant du siècle dernier puissent commencer.

Les catholiques et les croyants d'autres religions multiplient les échanges de caractère religieux avec la Chine

Taiwan 01/05/1995

Le conseil des affaires du continent, rattaché à la présidence, a fait faire en novembre 1994 une enquête sur "Les échanges entre les organisations religieuses de Taiwan et celles du continent". 2 700 organisations taoïstes, bouddhistes, musulmanes, chrétiennes, etc. de Taiwan ont été interrogées. Le quart ont répondu au questionnaire.

Les visites successives de plusieurs cardinaux de curie alimentent les rumeurs de négociations entre le Saint-Siège et la Chine

Taiwan 01/04/1995

Depuis le mois de septembre 1994, cinq cardinaux de curie ont rendu visite à Taiwan : le cardinal Tomko en septembre 1994, le cardinal Cassidy en décembre 1994, le cardinal Etchegaray en janvier 1995, le cardinal Laghi en mars 1995. La visite du cardinal Arinze est aussi annoncée pour le mois de juillet 1995 à l'occasion d'une session sur le dialogue interreligieux.