EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Taiwan Le gouvernement taiwanais a décerné deux prix à Renlai, mensuel de réflexion lancé en janvier 2004 par l'Institut Ricci de Taipei

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Taiwan

Imprimer

Le gouvernement taiwanais a décerné deux prix à Renlai, mensuel de réflexion lancé en janvier 2004 par l'Institut Ricci de Taipei [ Bulletin EDA n° 434 ]

01/02/2006

Le 18 décembre dernier, le Bureau pour l'information du gouvernement taiwanais a décerné deux prix, l'un relatif à l'information générale et l'autre à l'information sur les questions de violence entre les sexes, à Renlai, mensuel de réflexion lancé en janvier 2004 par l'Institut Ricci de Taipei. Selon le cofondateur et rédacteur en chef du mensuel, le jésuite Benoît Vermander, ces deux distinctions représentent une surprise "et une forme appréciée d'encouragement". Elles sont la preuve que notre intuition de produire un magazine qui aille au-delà des frontières de l'Eglise catholique était bonne, a-t-il ajouté. Les articles distingués concernaient les droits des épouses étrangères à Taiwan, un phénomène social non négligeable du fait du nombre grandissant d'hommes taiwanais qui "achètent" une épouse au Vietnam et retournent vivre à Taiwan ; ces articles mettaient également à jour la violence que certaines de ces épouses rencontrent dans leur nouvelle vie.

Le montant combiné des deux prix ne dépasse pas 50 000 NT$ (1 250 euros), mais, pour le P. Vermander, leur valeur symbolique est importante et contribuera au développement du magazine. Renlai (de ren : l'homme, le genre humain et de lai : instrument à vent fait de trois à six anches de roseau) se veut une revue de réflexion et d'analyse destinée à l'ensemble du monde chinois. "Nous partons d'expériences communes à tous les hommes et nous en tirons des questions qui puissent nourrir la pensée humaine explique le P. Vermander, qui précise qu'il souhaite faire du magazine un centre de débats pour les intellectuels chinois, qu'ils soient à Taiwan ou vivent hors de l'île. Pour cela, sur une diffusion de 10 000 exemplaires, "quelques centaines de numéros sont envoyés gracieusement chaque mois à des intellectuels chinois".

Outre sa dimension intellectuelle, Renlai comporte toute une partie dédiée à l'art. Dimension qui, elle aussi, a été soulignée par le Bureau pour l'information du gouvernement. En juin 2005, la revue a figuré parmi les dix finalistes d'un prix décerné aux magazines comportant la meilleure photographie. Le numéro de Renlai qui était sélectionné reproduisait le travail d'un reporter-photographe local, Wang Yong-tai.

Environ la moitié des abonnés sont des catholiques chinois de Taiwan, le reste des numéros partant pour Hongkong, la Malaisie, les Philippines et l'Europe. A Taiwan même, où les catholiques représentent 1,5 % de la population, la part du lectorat non catholique augmente, note le P. Vermander. Afin de répondre à l'objectif initial - "faire une revue de débats culturels d'inspiration chrétienne en monde chinois" il est prévu de développer la présence de la revue à Hongkong et au-delà, via un site Web. Un site en anglais devrait fonctionner en juillet prochain, puis en chinois quelques mois plus tard.

Pour célébrer l'année 2006, année jubilaire pour les jésuites, Renlai a sorti un numéro spécial, le 4 janvier dernier. Ce numéro retrace le périple de saint François Xavier en Asie et l'expansion du christianisme en Asie orientale. 2006 marque le 500e anniversaire de la naissance du Navarrais et de celle du bienheureux Pierre Fabre ; ce jubilé célèbre également le 450e anniversaire de la mort de saint Ignace de Loyola. Tous trois étaient parmi les dix membres fondateurs de la Compagnie de Jésus.

Notes

(1)Voir EDA 373. Voir aussi EDA 392 au sujet de Shenzhou Jiaoliu ('Forum chinois') et de Chinese Cross Currents, revue bilingue (chinois-anglais) de réflexion et d'échanges intellectuels lancée en janvier 2004 par l'Institut Ricci de Macao<br />