EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Taiwan Rétablir l'histoire et guérir la mémoire

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Taiwan

Imprimer

Rétablir l'histoire et guérir la mémoire [ Bulletin EDA n° 108 ]

01/04/1991

Les familles des victimes et plusieurs médias reparlent aujourd'hui des émeutes populaires qui ensanglantèrent Taipei, le 28 février 1947. L'hebdomadaire catholique de la capitale y consacre même un éditorial et demande que le gouvernement rétablisse la vérité historique à propos de ces événements, fasse des excuses publiques aux familles des victimes et leur verse une compensation financière.

Sept représentants de ces familles ont été reçus par le président taiwanais Lee Teng-hui, le 4 mars 1991. Ils ont demandé que le 28 février soit célébré chaque année comme "journée de la paix".

Rappelons que le 28 février 1947, l'armée du Kuomintang avait sauvagement réprimé une manifestation populaire à Taipei, faisant plusieurs milliers de morts. Le régime avait profité de la répression qui avait suivi pour, en quelques semaines, éliminer les élites taiwanaises de l'époque et asseoir son pouvoir sur l'île. Jusqu'en 1989, toute allusion à ce moment de l'histoire était interdite. En 1990, le gouvernement a nommé une commission pour faire toute la lumière sur les faits. De leur côté, plusieurs groupes protestants ont aussi commencé leur propre enquête pour rétablir la vérité historique.

Un certain nombre d'organisations religieuses - catholiques, protestantes, bouddhistes - ont organisé, cette année, des célébrations du souvenir.