EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est

Deux ans de prison pour un chrétien

Chine 16/02/1991

Au mois de novembre 1990, un protestant de Beijing, M. Liu Huanwen, a été condamné à deux ans de rééducation dans un camp de travail. L'information est rapportée par le "Xingdao Wanpao", un quotidien du soir de Hongkong, daté du 21 janvier 1991. M. Liu était accusé d'avoir pris la tête d'une manifestation lors du printemps 1989, sur la place Tiananmen, en portant une croix de deux mètres de haut. La photo avait été publiée par les correspondants de presse étrangers présents sur la place à ce moment-là.

Le protestantisme après 40 ans de socialisme

Chine 16/02/1991

La revue "Shijie Zongjiao Yanjiu" (Etudes des religions mondiales) (3) vient de publier un long article sur l'état du protestantisme aujourd'hui dans le pays. L'article est signé par deux professeurs du séminaire théologique protestant de Nanjing, Wang Wefan et Ji Fengwen.

Le chef du Parti lance un avertissement aux dirigeants religieux

Chine 16/02/1991

La politique religieuse sera appliquée et supervisée de manière plus stricte afin de neutraliser "les forces étrangères hostiles" qui tentent de s'infiltrer en Chine sous couvert de religion (1). C'est l'avertissement lancé par M. Jiang Zemin, secrétaire général du Parti communiste chinois, au cours d'une réunion à laquelle participaient les dirigeants des cinq religions majeures du pays. L'avertissement est rapporté par le "Quotidien du peuple" daté du 31 janvier 1991.

Travailleurs étrangers renvoyés chez eux

Taïwan 01/02/1991

Le gouvernement désire mettre de l'ordre dans sa politique vis-à-vis des travailleurs étrangers. La plupart d'entre eux se trouvent en effet dans le pays en situation irrégulière: Malaisiens, Indonésiens, Srilankais, Thaïlandais, mais surtout 70 000 Philippins. Les autorités ont décidé de les renvoyer chez eux dans un premier temps, afin de leur permettre de revenir ensuite avec des contrats établis en bonne et due forme. Mais ils devront travailler pour le compte de compagnies étrangères à des travaux publics, et non plus dans des usines privées, comme c'était le cas jusqu'à maintenant.

Nouvelles arrestations d'évêques catholiques "clandestins"

Chine 01/02/1991

De source généralement bien informée de Hongkong, nous apprenons qu'une nouvelle vague d'arrestations de catholiques "clandestins" a eu lieu dans le nord de la Chine, les 13 et 14 décembre 1990.

Le P. Louis Ha détenu à Beijing

Chine 01/02/1991

Le P. Louis Ha, directeur du Centre des communications sociales du diocèse, a été détenu pendant plusieurs heures, le 21 janvier 1991, par la police de Beijing où il se trouvait en "visite privée

Remettre les catholiques dans "le droit chemin"

Chine 01/02/1991

Les fonctionnaires du gouvernement doivent rectifier l'orientation de l'Eglise catholique en Chine, éliminer les éléments qui refusent de coopérer, renforcer le rôle dirigeant du Parti communiste. Ce sont là les principales conclusions d'un séminaire organisé du 16 au 30 novembre 1990 près de Beijing par le Front uni, dépendant du Comité central du Parti, pour les dirigeants catholiques de 7 provinces du nord (Hebei, Heilongjiang, Jilin, Liaoning, Shaanxi, Shandong, Shanxi) et des villes de Beijing et Tianjin.

DEUX PAYS, UNE SEULE VICTIME (1)

Chine 16/01/1991

Hongkong retourne à la Chine en 1997

Empreintes digitales: le gouvernement assouplit sa position

Japon 16/01/1991

C'est le 10 janvier 1991, durant sa visite en Corée du sud, que M. Toshiki Kaifu, premier ministre, a annoncé la décision de son gouvernement d'abolir le système qui impose aux résidents étrangers, en particulier Coréens, d'apposer leurs empreintes digitales pour obtenir leurs permis de résidence.

Travailleurs étrangers: assistance par téléphone

Japon 16/01/1991

Un groupe de 57 avocats de Tokyo vient de lancer un service d'assistance par téléphone, en sept langues, pour les travailleurs étrangers. Ceux-ci pourront ainsi s'informer rapidement et à peu de frais sur les problèmes qu'ils rencontrent avec les employeurs, les accidents de travail ou d'autres problèmes liés à leur condition d'étrangers.