EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Mongolie

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Mongolie

Un colloque souligne la nécessité de prudence en matière d’inculturation du fait de la diversité culturelle des missionnaires

Mongolie 16/10/2007

En septembre dernier, à Oulan-Bator, lors d’un colloque sur la liturgie et l’inculturation organisé au Centre d’études et de recherches Antoine Mostaert, 55 missionnaires étrangers aujourd’hui actifs en Mongolie, ont souligné la nécessité de prudence en matière d’inculturation du fait de leur diversité culturelle.

La création d'une nouvelle paroisse - la première en dehors de la capitale Oulan-Bator - témoigne de l'essor de l'Eglise catholique de Mongolie

Mongolie 16/02/2007

Le 7 avril prochain, lors de la veillée pascale, vingt-trois jeunes enfants et catéchumènes seront baptisés dans la foi catholique au sein de la toute jeune paroisse de Darkhan, la deuxième ville la plus importante du pays. Pour le curé de cette paroisse, le P. James Cheruwathur, salésien de Don Bosco, ces baptêmes représentent un pas important dans la croissance de la communauté catholique locale. Présents depuis quelques années dans cette ville industrielle située à 200 km au nord de la capitale Oulan-Bator (Ulaanbaatar), les missionnaires salésiens de Don Bosco sont au nombre de trois. A leur arrivée, "personne ne savait vraiment ce qu'était le catholicisme, témoigne le missionnaire. Nous avons commencé en allant à la rencontre des gens, en leur parlant, nous souciant plus particulièrement du contact avec les jeunes." Les 23 baptêmes de la veillée pascale représenteront un doublement de la communauté catholique locale, qui compte aujourd'hui 22 fidèles.

Ouverture à Oulan-Bator du Mary Ward Center, un foyer pour jeunes filles de la campagne, à l'initiative de religieuses missionnaires coréennes

Mongolie 16/02/2007

Une communauté de religieuses missionnaires coréennes vient d'ouvrir un foyer d'étudiantes à Oulan-Bator. Le Mary Ward Center, inauguré le 25 janvier dernier, est installé dans un bâtiment de trois étages qui servira de résidence aux Sours de la Congrégation de Jésus (CJ) et de foyer pour une quarantaine de jeunes étudiantes venues de la campagne.

A l'occasion des baptêmes de la veillée pascale, l'Eglise de Mongolie réaffirme la nécessité pour les nouveaux chrétiens d'approfondir leur foi

Mongolie 01/05/2006

Cette année, lors de la veillée pascale, ce sont 70 nouveaux baptisés qui ont rejoint les rangs de la petite et jeune Eglise catholique de Mongolie. Les responsables de cette Eglise s'en réjouissent et soulignent qu'une de leurs priorités est de maintenir et de renouer un lien avec les baptisés des années précédentes qui se sont éloignés de l'Eglise. "Nous avons remarqué que certains Mongols ont, à l'égard du catholicisme, la même approche intellectuelle que celle qu'ils ont à l'égard des études universitaires, explique Sr Lieve Staiger. Certains de nos premiers convertis ne viennent plus à l'Eglise parce que pour eux, avoir été baptisé, c'est comme avoir été diplômé, et ils ne voient pas pourquoi ils devraient retourner à l'école."

Parce que l'Eglise croît, les missionnaires recourent à de nouvelles méthodes et inaugurent de nouveaux locaux

Mongolie 16/03/2006

Parce que la porte est basse, un adulte doit se courber pour entrer dans une ger, l'habitat traditionnel mongol. Ronde et recouverte de feutre et de toile, deux poteaux de bois la soutiennent de l'intérieur. Dans une de ces ger de 10 mètres de diamètre transformée en chapelle provisoire, les fidèles de la paroisse Ste Marie se pressent les uns contre les autres Un gros poêle électrique est nécessaire pour lutter contre la température extérieure, glaciale en hiver. Il n'est pas facile, dans ces conditions, de célébrer l'Eucharistie dominicale et pourtant, c'est le lot du P. Ernest Biscardi, un prêtre italien, missionnaire de la congrégation Notre-Dame de la Consolata, arrivé en Mongolie il y a à peine un an.

Sept mois après la mort accidentelle d'une personne dans la cathédrale d'Oulan-Bator, le lieu de culte catholique a - temporairement - rouvert ses portes

Mongolie 01/01/2006

Fermée durant sept mois à la suite de la mort accidentelle en ses murs d'une architecte, la cathédrale St Pierre - St Paul de la préfecture apostolique d'Oulan-Bator a rouvert ses portes, le 11 décembre dernier. Ce jour-là, les catholiques ont pu de nouveau pénétrer dans le hall central de l'édifice et participer aux rites de purification de la salle polyvalente du rez-de-chaussée, qui ont été suivis d'une messe solennelle au premier étage de l'édifice.

Le premier festival eucharistique des jeunes de Mongolie a été un succès

Mongolie 01/09/2005

Sous une pluie battante, 150 jeunes se sont retrouvés à la Maison de retraite du Christ Roi à Hangait, à 20 km. au nord d'Oulan-Bator, pour le premier festival eucharistique des jeunes de Mongolie. Ce festival s'est tenu du 28 au 31 juillet dernier, avec des moyens de fortune car le lieu initialement prévu, les locaux de la cathédrale St Pierre-St Paul, était fermé pour travaux (1). La Maison de retraite du Christ Roi n'a que dix chambres et deux salles à manger et ne peut donc pas accueillir beaucoup de monde. Pour y remédier, trois 'gers' (tente circulaire mongole traditionnelle) pour les jeunes et une grande tente de toile pour les assemblées générales, les séminaires et l'adoration eucharistique avaient été dressées.

La mission catholique d'Oulan-Bator n'est pas réservée à la communauté mongole mais ouverte à tous

Mongolie 16/07/2005

Deux petites filles américaines en robe de dentelle blanche avec leur maman, sur les marches de la cathédrale St Pierre-St Paul d'Oulan-Bator, à côté d'un immense prêtre africain en aube blanche posent pour une photographie, souvenir de leur baptême. Les deux fillettes, âgées de 4 et 7 ans, connaissent bien le P. Patrick Mondomobe, missionnaire camerounais de la Société du Cour Immaculé de Marie (prêtres de Scheut), parce que c'est avec lui qu'elles se sont préparées au baptême. "Je suis revenue à l'église l'année dernière, explique Mélanie, la maman, après vingt ans d'absence. Ca s'est passé ici, à la mission. Depuis, tranquillement, j'ai préparé mes filles et elles viennent d'être baptisées aujourd'hui. C'est extraordinaire." Les grands-parents ont fait le voyage depuis les Etats-Unis pour fêter l'événement.

La cathédrale d'Oulan-Bator a été temporairement fermée après qu'un accident mortel y soit survenu

Mongolie 16/06/2005

Le 9 mai dernier, Ya. Demberelsuren, architecte travaillant pour le Bureau d'inspection de la ville d'Oulan-Bator, était en visite, en compagnie d'un collègue et de trois membres de la société NNK Engineering Ltd., à la cathédrale d'Oulan Bator. L'édifice catholique, inauguré en novembre 2004 (1), n'avait pas encore été inspecté par les services de la ville et, ce jour-là, les deux inspecteurs municipaux étaient accompagnés par trois représentants de la société ayant assuré la maîtrise d'ouvrage de la cathédrale. Examinant un plancher au second étage du lieu de culte qui comprend aussi une bibliothèque, une clinique, un centre de formation pour les jeunes adultes et des logements pour le clergé, Ya. Demberelsuren a demandé qu'un plancher, à la conception nouvelle pour elle, soit soulevé. C'est alors qu'elle est tombée par l'ouverture ainsi dégagée. Lorsque les secours sont arrivés, il était trop tard et Ya. Demberelsuren était déjà décédée.

Pour les responsables de la petite communauté catholique de Mongolie, la cathédrale d'Oulan-Bator doit être un lieu où les fidèles se sentent chez eux

Mongolie 16/12/2004

A Oulan-Bator, en Mongolie, la cathédrale Saint Pierre-Saint Paul (1) peut facilement accueillir deux fois la totalité de la communauté catholique locale et, cependant, ce dimanche 28 novembre 2004, il a fallu apporter des chaises supplémentaires. Les bancs étaient tous pleins et les gens, catholiques ou non, continuaient à arriver des trois paroisses d'Oulan-Bator pour accueillir Mgr Emil Paul Tscherrig, le nouveau nonce apostolique accrédité auprès des autorités mongoles (2).