EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Mongolie Décès du premier évêque de Mongolie, Mgr Wenceslao Padilla

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Mongolie

Imprimer

Décès du premier évêque de Mongolie, Mgr Wenceslao Padilla

Décès du premier évêque de Mongolie, Mgr Wenceslao Padilla

29/09/2018

Ordonné prêtre en 1976, l’évêque philippin est arrivé en Mongolie en 1992 avec deux confrères afin d’ouvrir une mission dans le pays. Mgr Wenceslao Padilla (photo) est nommé évêque de Mongolie en août 2003 par Jean-Paul II. Aujourd’hui, le pays compte sept paroisses et trois centres missionnaires pour environ 1 300 catholiques. En 2016, Mgr Padilla a présidé l’ordination du premier prêtre mongol à Oulan-Bator.

Les Mongols catholiques pleurent la mort soudaine de Mgr Wenceslao Selga Padilla, préfet apostolique d’Oulan-Bator et premier évêque de la jeune communauté catholique de Mongolie. L’évêque philippin, qui appartient à la Congrégation du Cœur immaculé de Marie (Cicm), est mort le 25 septembre dans la capitale mongole à l’âge de 68 ans d’une crise cardiaque. Ordonné prêtre en 1976, Mgr Padilla est arrivé en Mongolie en 1992 avec deux confrères afin d’y ouvrir une mission « où l’Église n’avait aucune structure physique ni de membres lui appartenant ». Le pays venait d’abolir un système politique de type soviétique et d’établir des relations diplomatiques avec le Saint-Siège. « L’idée de donner naissance à une Église à partir de rien semblait représenter un effort effrayant, rempli d’épreuves, mais aussi beaucoup d’excitation », racontait l’évêque en 2012.
En août 2003, il a été nommé évêque de Mongolie par le pape Jean-Paul II. Par son travail, Mgr Padilla a contribué à la croissance de l’Église locale. Aujourd’hui, le pays compte sept paroisses et trois centres missionnaires pour environ 1300 catholiques. Il y a en tout 77 missionnaires, venus de 22 pays différents et appartenant à 10 congrégations. Parmi eux, on compte 26 prêtres et 45 religieuses ainsi qu’une volontaire laïque. Le 28 août 2016, Mgr Padilla a présidé l’ordination sacerdotale historique du père Joseph Enkhee-Baatar, le premier prêtre mongol, dans la cathédrale Saints-Pierre-et-Paul d’Oulan-Bator. Le 14 septembre, il y a deux semaines, le préfet apostolique a pris part au pèlerinage à Séoul aux côtés d’autres évêques asiatiques, au sanctuaire des Martyrs de Seosomun, alors que le Vatican venait de proclamer la capitale sud-coréenne comme site de pèlerinage international.

(Avec AsiaNews, Oulan-Bator)

Copyright

Photo DR