EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Japon

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Japon

POUR UN MORATOIRE SUR LES VISITES A YASUKUNI

Japon 16/11/2006

Alors que Junichiro Koizumi a connu en tant que Premier ministre de nombreuses réussites dans les domaines de la défense et de la sécurité et dans le resserrement des liens avec les Etats-Unis, les relations entre le Japon et la Chine se sont gravement détériorées. La dérive est particulièrement visible dans le ralentissement des liens économiques entre les deux pays.

La Cour suprême a rendu définitive la peine de mort prononcée à l'encontre du gourou de la secte Aum

Japon 28/09/2006

Le 15 septembre dernier, la Cour suprême du Japon, en rejetant le dernier appel de Shoko Asahara, le gourou fondateur de la secte Aum Vérité suprême, a rendu définitive la condamnation à la peine de mort du principal responsable de l'attentat au gaz sarin commis en 1995, dans le métro de Tokyo. Selon les médias japonais, la Cour a refusé de prendre en considération les arguments de la défense, qui stipulait que Shoko Asahara était un déséquilibré mental, une récente expertise ayant conclu qu'il simulait la démence.

UN NOUVEAU-NE POUR UNE NATION VIEILLISSANTE

Japon 16/09/2006

A la date du 6 septembre, le Japon a vu la naissance d'un prince impérial, qui, dès l'instant où il a vu le jour, a déjà accompli le tour de force d'éloigner le spectre d'une crise constitutionnelle. Selon le droit japonais, en effet, le trône impérial ne peut être transmis qu'à un héritier mâle. Or, aucun garçon n'était né au sein de la famille impériale depuis novembre 1965. Le prince héritier et son épouse sont les parents d'une petite fille, tandis que le jeune frère du prince et son épouse étaient parents, jusqu'au 6 septembre, de deux filles. Le garçon de la princesse Kiko est donc désormais le troisième de la lignée dans l'accession au trône, après son oncle, le prince héritier Naruhito, 46 ans, et son père, le prince Akishino, 40 ans. Ainsi, en présumant que le nouveau-né grandira en âge et en sagesse, le Japon repousse pour au moins une génération une éventuelle crise de succession sur le trône impérial et fait l'économie d'une réforme autorisant l'accession des femmes au trône du Chrysanthème.

Les évêques catholiques japonais s'opposent à un changement constitutionnel visant à supprimer la clause par laquelle le Japon renonce à recourir à la force armée

Japon 01/09/2006

"Les évêques catholiques japonais sont fortement opposés à la suppression constitutionnelle d'une clause confirmant solennellement la renonciation du Japon à toute guerre d'agression a déclaré Mgr Michael Goro Matsuura, président du Conseil épiscopal pour la justice et la paix, au cours de sa visite à Washington cet été.

D'après des spécialistes de l'assistance téléphonique pour les personnes dépressives, le nombre d'appels est en forte progression

Japon 01/07/2006

Traditionnellement, la notion de suicide est bien connue des Japonais, pourtant les autorités s'en inquiètent. Chez les jeunes, elles ont non seulement à faire face à un nombre élevé de suicides individuels ou collectifs (1), mais également à une recrudescence de suicides chez les hommes d'âge mûr.

L'adoption d'un projet de loi sur l'éducation "patriotique" des écoliers japonais fait craindre une résurgence du militarisme

Japon 16/06/2006

Le gouvernement japonais a adopté, le 29 avril dernier, un projet de loi très controversé sur l'éducation, qui ferait désormais de "l'amour de la patrie" un des objectifs principaux de l'éducation des enfants à l'école. Le chrétiens, catholiques et protestants, s'inquiètent de voir se raviver l'éducation nationaliste mise en place durant la seconde guerre mondiale. La révision proposée de la "loi fondamentale sur l'éducation" de 1947 et débattue au Parlement en avril dernier demande en effet aux enseignants qu'ils inculquent aux enfants "une attitude d'amour envers le pays et la patrie 

L'adoption d'une loi exigeant des étrangers arrivant au Japon qu'ils soient photographiés et qu'ils donnent leurs empreintes digitales soulève des protestations

Japon 16/06/2006

Des groupes de défense des droits civiques et les chrétiens dans leur majorité protestent contre la loi qui exige des étrangers arrivant au Japon qu'ils soient photographiés et qu'ils donnent leurs empreintes digitales. La chambre haute du Parlement japonais a adopté cet amendement le 17 mai dernier, applicable aux visiteurs étrangers âgés de plus de 16 ans. Une mesure de "lutte contre le terrorisme".

L'Eglise du Japon, connue pour être une Eglise de martyrs, se prépare à fêter 188 nouveaux "bienheureux"

Japon 16/06/2006

Les 26 martyrs de Nagasaki, dont saint Paul Miki, sont connus des catholiques du monde entier. Ils étaient 26 laïcs, prêtres et religieux accompagnés de trois adolescents, à avoir été crucifiés sur une colline de Nagasaki, face à l'occident, en 1613. Ils furent canonisés en 1862. En 1867, 205 autres martyrs furent béatifiés (1) et de nouvelles béatifications sont incessamment attendues.

LE CULTE DES ANCETRES ET LES CHANGEMENTS DE LA STRUCTURE FAMILIALE DANS LE JAPON CONTEMPORAIN

Japon 16/05/2006

La structure familiale japonaise a connu d'immenses transformations lors des dernières décennies. La famille japonaise type, fondée sur la descendance directe s'est effondrée laissant place à un structure familiale fondée sur le couple. C'est à partir des années 1960, période où le taux de natalité commençait à diminuer alors que l'espérance de vie augmentait, que le tournant vers la famille nucléaire s'est amorcé. Un autre phénomène a joué en faveur de la famille nucléaire : le déclin des mariages arrangés au profit des mariages d'amour.

Après 39 années d'existence, un programme télévisé d'initiation à la foi catholique disparaît

Japon 16/03/2006

Le 30 mars prochain sera le dernier jour où Kokoro no Tomoshibi ('Lumière du cour') apparaîtra sur les écrans de télévision japonais. Ce jour marquera la fin d'un programme télévisé hebdomadaire qui s'était donné pour objectif de présenter la foi catholique au public japonais. L'aventure avait commencé il y a trente-neuf ans et s'était inscrite dans le paysage audiovisuel nippon comme une tentative unique d'évangélisation catholique au sein des médias profanes de masse. Il y a huit ans, elle avait vu son audience considérablement amoindrie, après que le principal réseau de télévision qui le diffusait avait décidé de suspendre la diffusion de ce programme de 15 minutes. Depuis, Kokoro no Tomoshibi n'était plus accessible que via des télévisions locales et le satellite.