EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Japon

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Japon

Le mouvement catholique "Vie Montante" s'efforce de répondre aux besoins du troisième âge

Japon 16/11/1996

Chacun sait qu'au Japon, le vieillissement de la population prend un tour inquiétant. Les conditions modernes font que les logements sont de plus en plus exigus et prévus systématiquement pour des familles de quatre personnes, le couple et ses deux enfants. Pensions et retraites sont dérisoires. En conséquence, le troisième âge se trouve rejeté à la périphérie de la société. Les municipalités ont fait de gros efforts et multiplié les établissements pour les accueillir. Mais les chambres de quatre ou six personnes sont toujours exiguës.

Plusieurs associations ont organisé des visites médicales gratuites pendant une journée pour les travailleurs étrangers

Japon 01/11/1996

Le 21 juillet 1996, le Centre Catholique International de Tôkyô et plusieurs autres associations ont organisé des visites médicales gratuites pour les travailleurs étrangers, dans les locaux de la paroisse catholique d'Akabane. 200 personnes qui ne peuvent ni consulter un médecin, ni aller à l'hôpital se faire soigner, se sont présentées à ces consultations. Malgré une pluie battante, une centaine de médecins, de dentistes et d'infirmières étaient venus gracieusement prêter leur concours. Le gouvernement japonais en effet, refuse d'instaurer un système d'assurance-santé pour les étrangers n'ayant pas le statut de résident, sous prétexte qu'une telle assurance les encouragerait à travailler dans l'illégalité. Le résultat, c'est que, même très malades, faute d'argent, ils ne peuvent se faire soigner.

La secte Moon manifeste des signes de déclin au Japon

Japon 01/11/1996

Si les membres les plus endurcis n'osent pas le reconnaître, l'état des finances de la secte le laisse supposer : l'Eglise unifiée, plus connue sous le nom de secte Moon, est en perte de vitesse au Japon. Pourtant chacun sait qu'elle n'avait pas son pareil pour drainer des millions de dollars à son profit. Les officiels de la secte revendiquent 400 millions de dollars par an de dons, rien qu'au Japon. Durant ces 20 dernières années, les moonistes du monde entier auraient investi un milliard de dollars aux Etas-Unis dont 800 millions pour l'achat du journal "The Washington Times

A cause du vieillissement de la population, le pays se prépare à une entrée difficile dans le deuxième millénaire

Japon 01/11/1996

Le Japon qui sort à peine de prés de 10 ans de récession, se trouve confronté à de nouvelles difficultés et à une nouvelle période de croissance lente. C'est le ministre du Commerce international et de l'Industrie qui, dans un rapport destiné à la presse, prévoit qu'"entre 2011 et 2025, avec notre population vieillissante, le taux de croissance de notre produit intérieur brut se situera seulement entre 0,8 % et 1,7 Ce rapport ne sera publié dans son entier qu'à la fin de l'année, mais le ministre entend préparer l'opinion publique: "Il est urgent de prévoir les mesures nécessaires pour affronter le recul qui s'annonce et qui est lié à notre société vieillissante" (12).

70 % des Japonais sont favorables à l'euthanasie

Japon 16/10/1996

Un débat sur l'euthanasie s'est instauré dans le pays depuis qu'au mois d'avril dernier, un médecin de Kyôtô, Yoshihiro Yamanaka, a révélé avoir entraîné un cancéreux âgé de 48 ans vers une mort douce en provoquant chez lui une overdose par une injection de décontractant musculaire. Il précise l'avoir fait avec le consentement du malade.

A Tôkyô, des chrétiens rencontrent des femmes victimes d'exactions des militaires pendant la guerre

Japon 16/10/1996

Pour le gouvernement japonais, l'enrôlement forcé des femmes par l'armée impériale pour le confort du soldat n'est pas un crime d'Etat, mais seulement un épisode, malheureux certes, mais inévitable en cette période troublée de la deuxième guerre mondiale. S'appuyant sur cette conception des faits, le Japon a refusé d'indemniser officiellement, en tant qu'Etat, les victimes des exactions systématiques commises par l'armée sur tous les théâtres d'opérations.

Décès d'un écrivain japonais catholique, Shusaku Endo

Japon 16/10/1996

Shusaku Endo a été sans conteste le plus grand écrivain catholique du Japon. Les principaux journaux du monde entier, en annonçant sa mort, le 30 septembre dernier, ont donné un aperçu de son oeuvre, mais c'est peut-être le cardinal Shirayanagi, l'archevêque de Tôkyô, qui a cerné de plus près la vérité, non seulement de l'écrivain, mais aussi de l'homme, quand il a dit de Shusaku Endo : "Il a été le meilleur missionnaire du christianisme que le Japon ait jamais eu... Il obligeait ses nombreux lecteurs à se poser à eux-mêmes les questions essentielles : "Qui suis-je ? Où vais-je ? Comment y aller

La moyenne d'âge des prêtres au Japon inquiète l'épiscopat

Japon 01/10/1996

Les chiffres que vient de publier le secrétariat de l'épiscopat japonais, en août 1996, indiquent que la moyenne d'âge pour les prêtres japonais est de 56 ans (44 ans en 1971) et de plus de 62 ans pour les missionnaires étrangers (48 ans en 1971). Selon les mêmes statistiques, l'Eglise du Japon compte 1 867 prêtres dont 997 japonais et 870 missionnaires étrangers.Parmi les missionnaires étrangers les Américains du nord sont les plus nombreux : 147, suivis en ordre décroissant par les Italiens: 139, les espagnols: 126, les Canadiens : 66 et les Français: 66 également.

L'archevêque de Tôkyô critique l'absence de sens moral chez les hommes politiques japonais

Japon 01/10/1996

Au cours d'une visite à la petite communauté catholique américano-japonaise de Los-Angeles, alors qu'on lui demandait si, parmi les politiciens japonais, certains étaient d'accord avec la position de l'Eglise catholique sur l'avortement, le cardinal Shirayanagi, archevêque de Tôkyô s'est livré à une vigoureuse critique des hommes politiques japonais.

Okinawa : en dépit de l'opposition populaire, l'île reste une pièce maîtresse de la stratégie militaire americano-japonaise.

Japon 01/10/1996

Aussitôt après le référendum illégal organisé par le gouverneur de l'île d'Okinawa qui a démontré l'opposition massive de la population locale à la présence militaire américaine (5), le premier ministre, Mr. Hashimoto a su jouer l'apaisement avec une promesse d'aide économique de 45 millions de dollars. En même temps des pourparlers ont commencé entre le secrétaire d'Etat américain, Warren Christopher, et son homologue japonais Yukihiko Ikeda sur l'avenir des bases américaines d'Okinawa.