EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Japon M. Yukinobu Aoyagi est sorti de prison après quatre mois de détention

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Japon

Imprimer

M. Yukinobu Aoyagi est sorti de prison après quatre mois de détention [ Bulletin EDA n° 173 ]

16/03/1994

Emprisonné sous l'accusation d'avoir "illégalement procuré des emplois" à des travailleurs étrangers en majorité péruviens, M. Yukinobu Aoyagi, militant catholique de Fukuoka, a été libéré le 19 janvier 1994 après quatre mois de détention (10). Son cas est suivi de très près par la commission nationale "Justice et paix" ainsi que par tous les groupes japonais de défense des droits de l'homme.

Il a été accueilli à sa sortie de prison par Mgr Takeo Okada, président de la commission "Justice et paix", et évêque d'Urawa dans la banlieue de Tokyo : "Continuons le bon combats'est exclamé le prélat alors que la foule des sympathisants présents entonnait l'Ave maria.

Le 19 janvier au matin, plusieurs témoins de la paroisse de M. Aoyagi avaient défilé à la barre des témoins du tribunal de Fukuoka pour affirmer que les activités de ce dernier en faveur des ouvriers étrangers ne pouvaient guère s'expliquer par l'appât de l'argent, ce qui est la thèse de l'accusation.

Interrogé à sa sortie de prison, M. Aoyagi a remercié Dieu sans lequel, dit-il, il n'aurait jamais eu la force d'endurer cette longue période d'isolement.

Notes

(10)EDA 164<br />