EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Corée du Sud

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Corée du Sud

Le diocèse de Chonju en campagne pour faire libérer le P. Moon Kyu-hyun

Corée du Sud 16/07/1992

Le 14 juin 1992, prêtres et laïcs du diocèse de Chonju ont lancé une campagne de signatures pour demander la libération du P. Moon Kyu-hyun. Celui-ci a été condamné à 5 ans de prison pour avoir violé la loi sur la sécurité de l'Etat en faisant un voyage illégal en Corée du Nord au mois d'août 1989 en compagnie d'une étudiante catholique, Susana Im Su-kyong, condamnée elle aussi à la même peine (7). Ce voyage avait été organisé dans le cadre d'une campagne de l'Association des prêtres pour la justice, en faveur de la réunification de la Corée.

L'avortement n'est plus un crime puni par la loi, mais l'adultère le reste

Corée du Sud 01/07/1992

Le nouveau code pénal qui doit entrer en vigueur dans les mois qui viennent prévoit que "les relations sexuelles hors mariage, avec fausse promesse de mariage" ne seront plus un crime passible de poursuites pénales. De même pour l'avortement, quand la santé de la mère est en danger ou que la grossesse est le résultat d'un viol ou encore que le foetus montre des signes de malformation.

Le cardinal Kim demande au gouvernement d'abolir la peine de mort

Corée du Sud 16/06/1992

Dans un communiqué du 30 mai 1992, le cardinal Kim Sou Hwan, archevêque de Séoul, prend position contre la peine de mort et demande au gouvernement sud-coréen de l'abolir.

Le cardinal Kim s'est adressé aux parlementaires catholiques

Corée du Sud 16/06/1992

Une réunion de réflexion pour les parlementaires catholiques a été organisée à Séoul, le 15 mai 1992, par l'hebdomadaire "Pyonghwa Shinmun" (journal de la paix), organe de l'archidiocèse de Séoul. Les débats se sont déroulés autour du thème "morale et politique".

Les catholiques sont presque trois millions

Corée du Sud 01/06/1992

La Conférence épiscopale de Corée a fait connaître le résultat d'une enquête conduite en 1991 sur l'ensemble des diocèses de Corée du Sud. Sur une population totale de 43 millions de personnes, 2 923 386 sont catholiques, soit 6,7%. Plus d'un tiers de ces catholiques vivent dans l'archidiocèse de Séoul.

Une rencontre de chrétiens du Nord et du Sud, prévue à Séoul, a été annulée

Corée du Sud 01/03/1992

Une délégation de chrétiens de Corée du Nord a annulé une visite qu'elle devait effectuer à Séoul, le 17 février 1992. Les 10 membres de la Fédération chrétienne de Corée du Nord avaient été invités à participer à l'assemblée générale du Conseil national des Eglises coréennes qui s'est tenue à Séoul du 12 au 19 février.

Le chef de la secte "Moon" est rentré à Séoul: il ne sera pas inculpé

Corée du Sud 01/02/1992

Après son voyage controversé en Corée du Nord où il s'était rendu, en novembre 1991, sans l'autorisation du gouvernement (4), Moon Sun Myung, chef de l'Eglise de l'unification, ou secte "Moon", est rentré à Séoul en provenance de New York. Il avait auparavant reçu l'assurance qu'il ne serait pas arrêté à sa descente d'avion, ni inculpé d'intelligence avec la Corée du Nord.

Relations entre protestants des deux Corées: "Une percée historique importante"

Corée du Sud 01/02/1992

Le responsable du Conseil national des Eglises protestantes de Corée du Sud et un collaborateur du Conseil oecuménique des Eglises ont effectué la première visite officielle de responsables protestants sud-coréens en Corée du Nord.

LETTRE PASTORALE DES EVEQUES DE COREE Pour créer une nouvelle culture de respect de la vie humaine

Corée du Sud 16/01/1992

"Guerre à la criminalité", "Promotion d'un ordre nouveau et d'une nouvelle manière de vivre", "Protection de l'environnement": qui donc n'approuverait ces slogans de tout son coeur? Malgré l'augmentation du nombre des croyants et des gens qui veulent vivre selon leur conscience, nous croyons que bien des choses doivent encore être changées afin que, dans la société qui est la nôtre, les hommes puissent mener une vie véritablement humaine. La raison pour laquelle nous subissons aujourd'hui tous ces désordres sociaux se trouve dans la perte du sens de l'homme, et la perte du sens de l'homme provient du renversement de l'ordre des valeurs. C'est pourquoi, à l'occasion du dimanche mondial des droits de l'homme, nous, évêques de Corée, voulons lancer un appel à tous les chrétiens et à tous les citoyens de bonne volonté, en faveur de la création d'une nouvelle culture de respect de la vie humaine.

Précision à propos de la demande de prêtres adressée au cardinal Kim pour l'ex-URSS

Corée du Sud 01/01/1992

Contrairement à ce que nous avons publié dans notre dernier numéro (5), ce n'est pas l'évêque de Tachkent qui a fait une demande pour que des prêtres coréens soient envoyés dans l'ancienne Union soviétique. L'évéché de Tachkent, en effet, n'existe pas.