EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Corée du Sud Le diocèse de Chonju en campagne pour faire libérer le P. Moon Kyu-hyun

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Corée du Sud

Imprimer

Le diocèse de Chonju en campagne pour faire libérer le P. Moon Kyu-hyun [ Bulletin EDA n° 137 ]

16/07/1992

Le 14 juin 1992, prêtres et laïcs du diocèse de Chonju ont lancé une campagne de signatures pour demander la libération du P. Moon Kyu-hyun. Celui-ci a été condamné à 5 ans de prison pour avoir violé la loi sur la sécurité de l'Etat en faisant un voyage illégal en Corée du Nord au mois d'août 1989 en compagnie d'une étudiante catholique, Susana Im Su-kyong, condamnée elle aussi à la même peine (7). Ce voyage avait été organisé dans le cadre d'une campagne de l'Association des prêtres pour la justice, en faveur de la réunification de la Corée.

L'évêque de Chonju, Mgr Vincent Ri Byong-ho, soutient activement l'initiative des prêtres et laïcs de son diocèse. Lors d'une messe célébrée pour le succès de la pétition, le 22 juin 1992, il a déclaré que les changements rapides qui se produisent dans le monde se traduisent aussi dans la manière dont le peuple coréen perçoit aujourd'hui la question de la réunification du pays. Critiquant le gouvernement, il a ajouté que celui-ci commettrait un crime historique grave s'il continuait à "mettre en prison, sous prétexte de sécurité nationale, ceux qui vont en visite en Corée du Nord". Mgr Ri a prévenu en outre les autorités qu'elles seraient tenues pour responsables si était brisé l'espoir populaire d'une réunification de la Corée.

2 000 personnes environ participaient à la messe célébrée par l'évêque de Chonju. Elle était organisée conjointement par le Conseil presbytéral et la Commission pour l'apostolat des laïcs du diocèse. En 1990 déjà, la Conférence épiscopale de Corée avait écrit au président Roh Tae-woo pour demander la libération des prisonniers politiques (8). En 1991, le P. Moon Kyu-hyun avait été exclu d'une amnistie générale accordée par le gouvernement (9).

Notes

(7) EDA 70 (8) EDA 100 (9) EDA 112<br />