EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Corée du Sud Le cardinal Kim s'est adressé aux parlementaires catholiques

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Corée du Sud

Imprimer

Le cardinal Kim s'est adressé aux parlementaires catholiques [ Bulletin EDA n° 135 ]

16/06/1992

Une réunion de réflexion pour les parlementaires catholiques a été organisée à Séoul, le 15 mai 1992, par l'hebdomadaire "Pyonghwa Shinmun" (journal de la paix), organe de l'archidiocèse de Séoul. Les débats se sont déroulés autour du thème "morale et politique".

Une vingtaine de membres de l'Assemblée nationale ont participé à cette réunion. On pouvait noter la présence du leader de l'opposition, Thomas Kim Dae Jung, et celle de Augustin Park Chan Jong représentant le Parti pour la réforme politique. L'Assemblée nationale, élue aux élections générales de mars 1992, compte 46 catholiques.

Analysant les résultats des élections, le cardinal Kim a estimé que les électeurs coréens avaient exprimé le désir "d'une nouvelle manière de faire de la politique, d'une nouvelle société et d'une nouvelle vision de l'avenirLe cardinal a ensuite proposé aux politiciens de "se ressaisirde donner l'exemple d'une vie frugale "afin de guérir la maladie sociale du consumérisme exacerbéIl a aussi suggéré que les parlementaires catholiques achètent des voitures de petite taille pour remplacer les limousines de luxe qu'ils ont pris l'habitude d'utiliser.

S'adressant à son tour à l'assemblée, l'évêque auxiliaire de Séoul, Mgr Pierre Kang Woo Il, a mis l'accent sur la nécessité de changer la mentalité qui consiste à donner priorité à l'Etat, et à placer celui-ci au-dessus de toute autre considération. Pour les chrétiens, a-t-il déclaré, c'est la dignité de la personne humaine qui doit être la valeur suprême.