EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Corée du Sud Les évêques demandent la libération des prisonniers politiques

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Corée du Sud

Imprimer

Les évêques demandent la libération des prisonniers politiques [ Bulletin EDA n° 100 ]

01/12/1990

Lors de la réunion d'automne de la Conférence épiscopale, qui s'est terminée le 22 novembre 1990, les évêques ont décidé d'envoyer une lettre au président Roh Tae-woo pour demander la libération du P. Paul Moon Kyu-hyun et de tous les prisonniers politiques. Cela permettra de créer une atmosphère de réconciliation qui ne peut que faciliter la réunification du nord et du sud, disent les évêques.

Le P. Moon et l'étudiante catholique Susanna Im Soo-kyong ont été arrêtés le 15 août 1989 alors qu'ils revenaient d'un voyage non autorisé en Corée du nord (4). Un pasteur protestant, qui était aussi en prison pour la même raison, a été récemment libéré pour raisons de santé.

L'intervention des évêques a surpris les observateurs. On sait en effet que, tout comme la communauté catholique coréenne, ils sont divisés sur la question du P. Moon et plus généralement sur un certain nombre d'initiatives prises par des catholiques dans le mouvement de réunification. En 1989, ils avaient publié un communiqué pour s'opposer au voyage "illégal" du prêtre, et affirmer que c'était au gouvernement d'établir des contacts avec la Corée du nord.

Mgr Angelo Kim Lam-soo, évêque de Suwon, a été réélu président de la Conférence épiscopale.

Notes

(4) EDA 69, 70, 72; voir aussi l'interview de Mgr Dupont, EDA 97, doc. annexe<br />