EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Corée du Nord La construction du premier hôpital catholique de Corée du Nord vient de commencer

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Corée du Nord

Imprimer

La construction du premier hôpital catholique de Corée du Nord vient de commencer [ Bulletin EDA n° 222 ]

01/06/1996

Le 27 avril 1996, a été posée la première pierre de l'hôpital catholique international de Najin, sur la côte nord-est de la Corée du Nord. C'est la première fois qu'une institution catholique voit le jour en Corée du Nord, depuis que le pays existe.

Mgr Notker Werner Wolf, père abbé du monastère bénédictin d'Ottilien en Allemagne, assistait à la cérémonie en compagnie de deux prêtres. Le site choisi pour l'hôpital se trouve à Najin-Sonbong, devenue depuis quelques années une zone franche industrielle pour attirer les investisseurs étrangers.

A la suite de la cérémonie, le père abbé et ses deux compagnons ont rencontré les autorités coréennes pour discuter des détails de la construction et prévoir l'administration du projet. L'hôpital catholique international sera conjointement géré par les bénédictins d'Ottilien et le département de la santé de la ville de Najin, dans la province de Hambyokuk-do. La construction devrait être terminée avant mai 1997 et devrait abriter environ deux cents lits.

L'idée de cet hôpital avait été lancée en 1994 au cours d'une visite de Mgr Wolf à Pyongyang. Mais le contrat entre les bénédictins et la municipalité de Najin n'a été signé que le 29 janvier 1996.

Au cours du même voyage, le père abbé d'Ottilien s'est rendu en Chine pour visiter l'hôpital Aimin de Maehagu dans la province de Jilin. Il y a aussi signé un contrat pour la gestion de l'hôpital.

Le 4 mai, le père abbé et ses compagnons sont arrivés en Corée du Sud où ils ont informé les autorités ecclésiastiques de Séoul sur leurs activités dans le Nord. Le cardinal Kim Sou-hwan, archevêque de Séoul, Mgr Paul Ri Mun-hee, archevêque de Taegu et président de la conférence épiscopale ainsi que des représentants de l'association des supérieurs majeurs les ont longuement reçus.

Les bénédictins sont depuis longtemps engagés en Corée. Au temps de la colonisation japonaise, ils dirigeaient le vicariat apostolique de Hamhung et l'Abbaye territoriale (abbatia nullius) de Tokwon dans la province de Hamkyongnam-do. Ils furent expulsés en 1953 par les communistes. Aujourd'hui, le père abbé Placide Ri Dong-ho, du monastère bénédictin de Waeguan dans le Sud, reste administrateur apostolique du diocèse de Hamhung et de l'Abbaye territoriale de Tokwon.