EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Remettre les catholiques dans "le droit chemin"

Chine 01/02/1991

Les fonctionnaires du gouvernement doivent rectifier l'orientation de l'Eglise catholique en Chine, éliminer les éléments qui refusent de coopérer, renforcer le rôle dirigeant du Parti communiste. Ce sont là les principales conclusions d'un séminaire organisé du 16 au 30 novembre 1990 près de Beijing par le Front uni, dépendant du Comité central du Parti, pour les dirigeants catholiques de 7 provinces du nord (Hebei, Heilongjiang, Jilin, Liaoning, Shaanxi, Shandong, Shanxi) et des villes de Beijing et Tianjin.

DEUX PAYS, UNE SEULE VICTIME (1)

Chine 16/01/1991

Hongkong retourne à la Chine en 1997

150ème anniversaire de l'Eglise: les yeux tournés vers la Chine

Chine 16/01/1991

"Quand les premiers catholiques arrivèrent à Hongkong en 1841, leurs yeux ne se sont pas arrêtés sur les quelques fermiers et pêcheurs qui peuplaient l'île, mais sur les millions de convertis en puissance qui étaient au nord. 150 ans plus tard, la Chine est plus que jamais la préoccupation essentielle de l'Eglise de Hongkong", écrit le "South China Morning Post" du 3 janvier 1991.

Affluence extraordinaire pour les messes de Noël

Chine 16/01/1991

Dans plusieurs cités chinoises, ce sont des foules considérables qui ont envahi les églises catholiques pour la messe de minuit, le 25 décembre 1990.

Arrestations confirmées par Beijing

Chine 01/01/1991

Pour la première fois, M. Liu Bainian, porte-parole de l'Association patriotique des catholiques chinois dépendant du gouvernement, a confirmé l'arrestation en novembre et décembre 1989 des prêtres, évêques, et laïcs qui venaient de fonder une Conférence épiscopale clandestine en communion avec le pape (3). Refusant d'entrer dans les détails, M. Liu Bainian a déclaré au "South China Morning Post" de Hongkong du 17 décembre 1990 que ces personnes avaient été arrêtées pour avoir créé une organisation illégale et non à cause de leur foi.

Détails supplémentaires à propos de la Conférence nationale des religions

Chine 01/01/1991

Selon une source généralement bien informée de Hongkong, trois questions d'actualité ont été débattues lors de la Conférence nationale des religions, qui s'est tenue à Beijing au début du mois de décembre 1990 (1) en présence de M. Li Peng, premier ministre, et de M. Jiang Zemin, secrétaire général du Parti.

Neuf nouveaux prêtres à Shanghai

Chine 16/12/1990

Un communiqué du diocèse de Shanghai, daté du 1er décembre, a annoncé l'ordination sacerdotale, le 16 novembre 1990, de neuf étudiants du séminaire régional de Sheshan.

Anniversaire du mouvement patriotique catholique

Chine 16/12/1990

Le mouvement patriotique anti-impérialiste de l'Eglise catholique de Chine a célébré son quarantième anniversaire, rapporte le "Quotidien du peuple" daté du 1er décembre 1990.

L'"infiltration" serait le danger principal qui guette les protestants

Chine 16/12/1990

Le numéro de novembre 1990 de la revue "Tian Feng", organe "officiel" des protestants, a publié les détails de la grande réunion qui a rassemblé à Shanghai, du 22 au 26 août 1990, les responsables du mouvement des "Trois autonomies" et ceux du Conseil chrétien de Chine (2).

Intervention de M. Li Peng à la Conférence nationale des religions

Chine 16/12/1990

Programmée à l'origine pour le mois de juillet 1990, puis renvoyée sine die apparemment parce que le gouvernement n'était pas en mesure d'atteindre un consensus en la matière (1), une conférence nationale des religions a finalement été tenue à Beijing du 5 au 10 décembre 1990.