EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine A Shanghai, réouverture de la cathédrale Saint-Ignace en l’absence de Mgr Ma Daqin

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

A Shanghai, réouverture de la cathédrale Saint-Ignace en l’absence de Mgr Ma Daqin

18/12/2017

Fermée pendant deux ans pour restauration, la cathédrale Saint-Ignace de Shanghai a rouvert ses portes, samedi 16 décembre. La cérémonie d’action de grâce à laquelle 2 000 personnes ont pris part était célébrée par le P. Wu Jianlin, doyen du diocèse. Mgr Ma Daqin, évêque auxiliaire de ce diocèse, placé en résidence surveillée depuis 2012, était le grand absent de cette cérémonie, malgré les gages donnés à Pékin depuis le début de l’année.

Samedi 18 décembre, le P. Wu Jianlin, doyen du diocèse du Shanghai, a célébré la messe d'action de grâce suite aux deux années pendant lesquelles la cathédrale était en rénovation. Comme l'indique cette vidéo, une cinquantaine de prêtres concélébraient. Mais Mgr Ma Daqin n'a pas pris part à la cérémonie (1).

Un évêque en résidence surveillé depuis le 7 juillet 2012, jour de son ordination 

Depuis le 7 juillet 2012, jour de son ordination en tant qu’évêque auxiliaire de Shanghai, Mgr Ma Daqin est placé en résidence surveillée dans une chambre du grand séminaire. Ordonné avec l’assentiment de Rome et de Pékin, il avait, le jour-même de son ordination, provoqué la stupéfaction des représentants du gouvernement en démissionnant de ses fonctions au sein de l’Association patriotique, instance imposée par le régime communiste pour exercer de l’intérieur un contrôle sur l’Eglise. Une décision qui lui avait valu, le soir-même, d’être soustrait à l’attention de ses fidèles et rapidement placé en résidence surveillée dans une chambre du grand séminaire, situé au pied de la colline au sommet de laquelle se trouve la basilique mariale de Sheshan, à une heure du centre de Shanghai.

Depuis le début de l’année, Mgr Ma semblait pourtant avoir donné des gages au gouvernement chinois depuis le début de l'année. En janvier dernier, il avait rejoint la branche locale de l’Association patriotique, et, le 16 avril dernier, il était réapparu en public pour concélébrer la messe de Pâques dans la cathédrale de Mindong, dans le Fujian, aux côtés de Mgr Zhan Silu (et cela avait fait grand bruit étant donné que Mgr Zhan figure au nombre des sept évêques « officiels » qui ne sont pas en communion avec Rome). L’Internet catholique chinois avait largement commenté le fait que Mgr Ma se compromette ainsi aux côtés d’un évêque excommunié.

Un évêque en communion avec son diocèse

En mai et en juin, des ordinations et prises d’habit avaient pu être célébrées, pour la première fois depuis 2012 (2). Mais la cérémonie d’ordination avait été présidée par l’évêque d’un diocèse voisin, Mgr Shen Bin, de Haimen, un diocèse situé au nord de Shanghai, dans la province du Jiangsu.

Samedi 16 décembre, Mgr Ma n’a malgré tout pas pu participer à la cérémonie d’action de grâce organisée à l’occasion de la réouverture de la cathédrale de Shanghai. Sur le réseau social Wechat, Mgr Ma a publié un message indiquant que « la température dans la colline est toujours inférieure de 2 à 3 degrés C° à celle de la ville ». Une manière de dire qu’il était en communion avec la communauté catholique de Shanghai et qu’il n’avait pas été autorisé à se rendre à la cérémonie.

Construite entre 1906 et 1910, la cathédrale Saint-Ignace avait été désignée site touristique en 2012. Les travaux ont permis de réparer le toit, les vitraux et les murs et d’équiper la cathédrale d’écrans de télévision. Pendant la Révolution culturelle (1966-1976), la cathédrale avait été confisquée et utilisée comme entrepôt d'une entreprise fruitière. Elle avait été rendue au diocèse en 1979.

Notes

(1) Ordonné évêque auxiliaire en 2012, Mgr Ma auraît dû prendre la suite de Mgr Mgr Jin Luxian, évêque titulaire de Shanghai, décédé le 27 avril 2013. Mgr Ma n'ayant pas été nommé évêque titulaire ni par le Saint-Siège, ni par le gouvernement, le diocèse de Shanghai est actuellement privé d'évêque titulaire.

(2) Depuis 2012, aucune ordination ou prise d’habit n’avait eu lieu, sinon en 2013 lorsque Mgr Shen Bin avait ordonné à la prêtrise un séminariste de Shanghai, mais la cérémonie avait eu lieu à la cathédrale du Bon Pasteur de Haimen, en-dehors du diocèse.