EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine A écouter sur RCF avec Eglises d’Asie : De la place des catholiques dans la vie politique à Hongkong

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

A écouter sur RCF avec Eglises d’Asie : De la place des catholiques dans la vie politique à Hongkong

A écouter sur RCF avec Eglises d’Asie : De la place des catholiques dans la vie politique à Hongkong

26/03/2017

Dimanche 26 mars 2017, Carrie Lam a été élue à la tête de l’exécutif hongkongais par 777 des 1 194 membres du Comité électoral, l’instance censée représenter la population de Hongkong. Si ce score ne reflète pas la popularité de la dirigeante auprès de l’opinion publique (les sondages ...

... lui préféraient son principal opposant, John Tsang), il traduit le succès de Pékin, à la manœuvre depuis des mois pour imposer sa candidate.

Au-delà de ces considérations politiques, les observateurs ont noté que l’une comme l’autre, Carrie Lam comme John Tsang, sont tous deux catholiques, une particularité notable dans un territoire où les catholiques sont près de 600 000 (soit 8 % des 7,2 millions d’habitants que compte la Région administrative spéciale). Décryptage avec Régis Anouil, rédacteur en chef d’Eglises d’Asie, l’agence d’information des Missions Etrangères de Paris.

 

Copyright

Légende photo : Elue dimanche 26 mars 2017, Carrie Lam entrera en fonction le 1er juillet prochain.
(AFP/Anthony Wallace)