EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine Shanxi : décès de Mgr Bonaventure Zhang Xin, ancien évêque de Taiyuan

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

Shanxi : décès de Mgr Bonaventure Zhang Xin, ancien évêque de Taiyuan [ Bulletin EDA n° 294 ]

01/10/1999

A l'âge de 88 ans, après avoir animé de 1981 à 1994 la renaissance du diocèse de Taiyuan, dans la province du Shanxi, au nord-ouest de la Chine, Mgr Bonaventure Zhang Xin, ancien évêque de Taiyuan, s'est éteint le 10 septembre dernier. Plus de 4 000 personnes ont assisté à la messe de ses obsèques, présidée par Mgr Sylvestre Li Jiantang, l'actuel évêque du diocèse, le 16 septembre.

Mgr Bonaventure Zhang, né en 1911 à Taiyuan, était entré au petit séminaire à l'âge de quatorze ans. En 1931, il rejoignait l'ordre des Franciscains, très présents dans cette région depuis le siècle dernier (les Franciscains italiens au nord de la province et les Franciscains hollandais au sud de la province). Une fois achevées ses études au grand séminaire de Taiyuan, il était ordonné prêtre en 1937. Emprisonné durant quinze ans lors de la Révolution culturelle, il ne sortit de prison que pour trouver un diocèse dévasté. Nommé évêque en 1981, il consacra alors toute son énergie à rebâtir cette communauté chrétienne

De 1981 à 1994, date où il prend sa retraite, "Mgr Zhang a consacré quatre évêques et ordonné 28 jeunes prêtres", selon Mgr Sylvestre Li Jiantang. Redonner des prêtres à l'Eglise de Chine fut un des grands soucis pastoraux de Mgr Zhang. Dès que cela fut possible, en mars 1985, il rouvrit un grand séminaire régional dans des bâtiments provisoires à Geliaogou, un village presque entièrement catholique, situé en dehors de la ville de Taiyuan. La première classe de ce nouveau séminaire accueillait 45 étudiants. Aujourd'hui, Taiyuan compte 45 prêtres et plus de trente autres prêtres ont été envoyés dans des diocèses voisins moins bien pourvus. L'an prochain, le séminaire quittera Geliaogou pour retrouver ses anciens locaux confisqués par les communistes et finalement restitués il y a quelques années. Après d'importants travaux de rénovation, la soixantaine d'étudiants du séminaire régional du Shanxi (dont une vingtaine du diocèse de Taiyuan) s'y installeront.

Mgr Bonaventure Zhang s'attacha également à relever les églises détruites et à en bâtir de nouvelles : depuis 1981, plus de 80 églises ont été construites. Enfin, à Banshishan, dans les montagnes à une quarantaine de kilomètres au nord de Taiyuan, l'archevêque franciscain redonna vie au sanctuaire marial de Notre Dame de la Portioncule. Tous les 2 août, pour la fête de Marie Reine des Anges, depuis le milieu des années 1980, des milliers de catholiques chinois, venus de tout le pays, s'y retrouvent en pèlerinage.

Mgr Bonaventure Zhang Xin a été inhumé dans le village de Geliaogou.