EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine Xinyang : la communauté chrétienne privée d'évêque depuis 1950 continue d'augmenter

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

Xinyang : la communauté chrétienne privée d'évêque depuis 1950 continue d'augmenter [ Bulletin EDA n° 157 ]

16/06/1993

Le diocèse de Xinyang, dans la province du Hénan, qui n'a plus d'évêque depuis 1950, a deux fois plus de fidèles qu'à cette date.

Xinyang a été une mission confiée dans les années 20 à la société du Verbe divin qui, en trente ans, fit passer le nombre des chrétiens de quelques centaines à environ treize mille. En 1949, le diocèse (érigé en 1946) comptait neuf séminaristes, dix-sept prêtres et vingt-huit religieuses.

En 1950, les missionnaires du Verbe divin furent expulsés par le gouvernement et Mgr Vitus Chang démissionna. Le diocèse, resté depuis sans évêque propre, est administré par l'évêque du diocèse voisin de Zhumadian.

Selon un récent rapport en provenance de Zhumadian, la population catholique de Xinnyang compte plus de trente mille personnes appartenant à quelque cinq mille familles catholiques. Le diocèse a un prêtre, deux grands séminaristes, trois petits séminaristes et trois religieuses. Soixante-quinze catéchistes, la plupart assez âgés, travaillent à son service : ce sont des chrétiens fervents qui ont étudié la doctrine et reçu une formation spirituelle.

La communauté catholique de Xinyang projette de former davantage de prêtres, de religieuses et de catéchistes. "L'Eglise ne pourra pas évangéliser la région, constate le rapport, si elle manque de chefs, tant religieux que laïcs

Outre une douzaine de lieux de culte, le diocèse a trois églises ouvertes à Huangchuan (Immaculée-conception), Shenqiu (Sacré-Coeur) et Gushi (Sainte-Marie). Après un an de pourparlers, le gouvernement a restitué une propriété du diocèse à Gushi, où une nouvelle église est en projet.