EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine Mort d'un évêque "légitime"

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

Mort d'un évêque "légitime" [ Bulletin EDA n° 95 ]

16/09/1990

Mgr Paul Deng Jizhou, évêque de Leshan (Kiatin), dans la province du Sichuan, est décédé, le 10 août 1990, à l'âge de 87 ans. Il était l'un des sept évêques chinois encore vivants à avoir été nommés par le pape Pie XII. Il fut sacré, en 1949, dix jours seulement avant la proclamation de la République populaire de Chine.

Après l'arrivée des communistes au pouvoir, il connut la prison pendant plusieurs mois, mais fut libéré et se remit au travail dans son diocèse, où il réussit à maintenir des relations harmonieuses avec les autorités locales. Président de l'Association patriotique de l'endroit, il participa aux consécrations de plusieurs évêques élus sans l'accord de Rome. Mais pendant la révolution culturelle (1966-1976), il passa huit ans en camp de travail. Libéré en 1977, il ouvrit une petite église à Leshan, rappela près de lui plusieurs anciens séminaristes qui avaient été dispersés pendant les années difficiles, compléta leur formation et ordonna prêtres trois d'entre eux.

Le diocèse de Leshan compte actuellement 10 prêtres pour environ 40 000 catholiques. 12 églises ont été ouvertes depuis 10 ans.

Il reste encore six évêques chinois nommés par le pape Pie XII. Deux d'entre eux vivent hors de Chine. Sur les quatre autres, trois seulement sont membres du collège épiscopal reconnu par le gouvernement. Le dernier est Mgr Joseph Fan, de Baoding, qui est régulièrement arrêté par la police, en raison de ses "activités subversives".