EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine Des relations avec le Vatican ?

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

Des relations avec le Vatican ? [ Bulletin EDA n° 95 ]

16/09/1990

Le 5 septembre 1990, le quotidien de langue chinoise "Ming Pao" à Hongkong, et, le lendemain, deux agences taiwanaises de nouvelles, rapportaient que le Vatican et Beijing seraient parvenus à un compromis selon lequel le Saint-Siège nommerait désormais les évêques choisis par le gouvernement chinois.

Il n'en est rien. Du côté de Taiwan aussi bien que de la Chine, on exprime des doutes sérieux sur une telle possibilité, au moins dans l'immédiat.

M. Anthony Liu Bainian, vice-président de la Commission administrative de l'Eglise catholique en Chine, dit ne rien savoir à ce propos. Au contraire, il rappelle, une fois de plus, que les liens entre le Vatican et l'Eglise en Chine ne pourront être renoués avant la reprise de relations diplomatiques.

De son côté, Mgr Adriano Bernardini, chargé d'affaires à la nonciature de Taipei, n'est pas au courant : "Ici, tout est calme. Le Saint-Père voyage en Afrique. 10 évêques chinois sont encore en prison. Une normalisation est hautement improbable en ce moment". Il pense que les rumeurs ont leur source dans la déclaration imprudente d'un prêtre chinois membre de l'Association patriotique, au cours d'un récent voyage en Allemagne.

D'après un spécialiste de la Chine basé à Hongkong, les sept évêques de Taiwan ne s'opposeraient pas à ce que le Vatican ferme la nonciature de Taipei pour faciliter la reprise des relations diplomatiques avec Beijing. Mais, selon un officiel du ministère des Affaires étrangères, il n'en est absolument pas question.