EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Nord-Est Chine Lourdes condamnations pour deux personnalités catholiques

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Nord-Est - Chine

Imprimer

Lourdes condamnations pour deux personnalités catholiques [ Bulletin EDA n° 90 ]

01/07/1990

Trois ans de détention dans un camp de rééducation par le travail manuel: c'est la peine infligée à Mgr Pierre Liu Guandong, évêque de Yixian, et au père Xu Zhemin, vicaire général du diocèse de Baoding. Les deux hommes sont en détention depuis le 26 novembre 1989, dans un camp situé près de la ville de Tangshan, dans la province du Hebei.

Le jugement a été prononcé le 21 mai 1990 par un "Comité pour l'éducation par le travail manuel" de la région de Tangshan. Il semble cependant que ce soit le pouvoir central de Beijing qui ait exigé que les peines soient lourdes. Les deux hommes n'ont pas eu droit à un procès régulier.

Selon la sentence qui lui a été lue, Mgr Pierre Liu Guandong a été accusé d'"avoir préparé, formé et structuré des organisations illégales" et aussi d'"avoir pris part à des activités illégales". Le P. Xu Zhemin, quant à lui, était seulement accusé d'"avoir organisé des activités illégales et d'y avoir participé". Dans le camp de travail, Mgr Liu est chargé de ramasser les ordures tandis que le père Xu, plus jeune, doit nettoyer les toilettes.

Les "activités illégales" mentionnées par le jugement se réfèrent probablement à la formation d'une conférence épiscopale "clandestine" lors d'une réunion tenue le 21 novembre 1989, près de Sanyuan, dans la province du Shaanxi, par des évêques, prêtres et laïcs non affiliés à l'Association patriotique des catholiques chinois (3). Mgr Liu y avait été élu président du comité exécutif. Rappelons que cette conférence épiscopale "clandestine" se veut fidèle à Rome, contrairement au Collège épiscopal "officiel" subordonné au Parti communiste.

Tous les participants à cette réunion du 21 novembre ont été arrêtés dans les semaines suivantes (4). Deux d'entre eux ont été libérés depuis lors (5), en même temps que Mgr Fan Xueyan, évêque de Baoding. Nous apprenons aujourd'hui que Mgr Mathias Lu Zhensheng, évêque de Tianshui, dans la province du Gansu, a aussi été libéré le 26 avril 1990 et se trouve en résidence surveillée.

Notes

(3) EDA 81, p.1 (4) EDA 78, 79, 80 (5) EDA 84, "feuillet spécial"<br />