EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie Centrale Ouzbékistan Les catholiques d'origine coréenne d'Ouzbékistan reçoivent la visite d'un délégué de la Conférence épiscopale de Corée du Sud

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie Centrale - Ouzbékistan

Imprimer

Les catholiques d'origine coréenne d'Ouzbékistan reçoivent la visite d'un délégué de la Conférence épiscopale de Corée du Sud [ Bulletin EDA n° 303 ]

16/02/2000

Selon un prêtre coréen qui a récemment visité l'Ouzbékistan, la communauté catholique d'origine coréenne de ce pays, majoritairement musulman, rencontre des difficultés pour pratiquer sa foi. "Les catholiques coréens doivent lutter pour garder leur foi dans ce pays la plupart des gens sont musulmans », explique le P. Chung Byung-Jo, secrétaire du Comité des évêques coréens pour le soin pastoral des migrants. Le P. Chung a rendu sa première visite pastorale aux Coréens de Tachkent, capitale de l'Ouzbékistan, du 19 au 27 novembre.

Au cours de son voyage, le prêtre a baptisé 14 Coréens à Tachkent après une semaine intensive d'instruction catéchistique. « Je devais les enseigner jusqu'à très tard dans la nuit, car ils n'ont pas de prêtre qui peut leur apprendre le catéchisme en coréen a-t-il précisé. Le P. Chung s'est dit désolé de ne pas pouvoir venir en aide d'une façon plus importante aux catholiques d'origine coréenne. La Conférence épiscopale de Corée du Sud n'a pas encore établi de plan précis pour leur venir en aide, mais cela ne saurait tarder, a encore déclaré le P. Chung.

Mgr Krzysztof Kukulka, franciscain d'origine polonaise, est le supérieur de la mission "sui juris » d'Ouzbékistan. A ses côtés, travaillent quatre prêtres polonais et quatre Sours de la Charité. L'Ouzbékistan, une des nouvelles républiques indépendantes d'Asie centrale, abrite une communauté d'environ 200 000 Coréens ouzbeks, originaires de la Sibérie orientale et déportés en Ouzbékistan par Staline.

Depuis juin 1998, la FABC (Fédération des Conférences épiscopales d'Asie) a accueilli le Kazakhstan et la Sibérie ainsi que les missions "sui juris » du Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan en tant que membres associés.