EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie Centrale Ouzbékistan L'archevêque orthodoxe de Tachkent accuse les "sectes" chrétiennes occidentales de provocation à l'encontre des musulmans d'Asie centrale

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie Centrale - Ouzbékistan

Imprimer

L'archevêque orthodoxe de Tachkent accuse les "sectes" chrétiennes occidentales de provocation à l'encontre des musulmans d'Asie centrale [ Bulletin EDA n° 135 ]

16/06/1992

L'archevêque orthodoxe russe Vladimir, de Tachkent, a vigoureusement accusé de "dangereuses sectes de protestants et de catholiquesopérant dans les cinq républiques musulmanes d'Asie centrale (11), de provoquer de sérieux conflits entre musulmans et chrétiens.

Dans une interview accordée à l'agence de presse américaine "News Network International", ...

... le 12 mai 1992, l'archevêque orthodoxe critique sévèrement les efforts des baptistes, pentecôtistes, adventistes, anglicans et jésuites pour évangéliser les populations musulmanes d'Asie centrale: "Qui sont nos opposants les plus dangereux? ce sont ces gens qui arrivent des Etats-Unis, où l'on me dit qu'il y a 550 confessions chrétiennes différentes, pour acheter les âmes avec leurs dollars et établir leurs Eglises ici"Nous avons des relations amicales avec les dirigeants musulmans, mais ils viennent détruire cette coexistence pacifique, et déjà l'on peut voir que des conflits sont créésa ajouté le leader orthodoxe russe.

Vladimir est le chef des 6,5 millions d'orthodoxes russes vivant dans les républiques d'Ouzbékistan, Kirghizistan, Tadjikistan, Kazakhstan et Turkménistan. Quand il a fait ces déclarations, Vladimir revenait de Bishkek, capitale du Kirghizistan, où plusieurs dizaines de milliers de musulmans ont demandé au gouvernement d'interdire le prosélytisme chrétien, à la suite d'une campagne d'évangélisation menée par divers groupes évangélistes (12).

Décrivant les populations des 5 républiques d'Asie centrale comme "spirituellement illettréesl'archevêque Vladimir a déclaré que les méthodes agressives d'évangélisation

utilisées par ces groupes chrétiens ne pouvaient avoir que des effets négatifs dans des sociétés devenues assez indifférentes à la religion après 70 ans de communisme. A la question de savoir si les chrétiens avaient le droit d'évangéliser les musulmans, l'archevêque Vladimir a répondu: "Oui, mais ce doit être une évangélisation pacifique. Si elle crée le trouble, elle devient une tragédie

Notes

(11) Ouzbékistan, Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan et Kazakhstan
(12) EDA 131, sous la rubrique "Kirghizistan".