EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie Centrale Kazakhstan

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie Centrale - Kazakhstan

A Almaty, la cathédrale catholique n'est pas qu'un simple lieu de culte

Kazakhstan 01/02/2002

Au centre de la capitale du Kazakhstan, Almaty, (ancienne Alma-Ata), la paroisse dont l'église est aussi cathédrale n'est pas qu'un lieu de culte au service des catholiques, locaux ou étrangers. Elle est aussi un centre d'action sociale qui essaie de répondre aux besoins les plus urgents de la population. La cathédrale d'Almaty, dédiée à la Sainte-Trinité, n'est pas seulement le siège de l'administration spirituelle et matérielle de la préfecture apostolique, explique Mgr Henry Theophilus Howaniec, franciscain, son administrateur. Elle est aussi le centre d'activités multiples au service de la population et des plus démunis d'entre elle. Des religieuses franciscaines et un frère dirigent les nombreux programmes d'assistance : soupe populaire et infirmerie, crèche, garderie et orphelinat, maison pour handicapés et services de rééducation pour malades et personnes âgées. Trois jours par semaines, le frère franciscain, dans un bâtiment paroissial, supervise la soupe populaire et l'infirmerie. La maison pour les handicapés, baptisée "Arc Village", est située près de Talgar et l'orphelinat à Kapchagai.

Le pape doit se rendre en visite dans un pays majoritairement musulman d'où les catholiques et les orthodoxes émigrent en grand nombre, fuyant la misère économique

Kazakhstan 16/09/2001

Du 22 au 25 septembre, Jean-Paul II devrait se rendre dans la capitale du Kazakhstan, Astana, afin de rendre visite à la communauté catholique de ce pays, une communauté née des persécutions et des déportations de l'ère soviétique et qui souffre ces dernières années d'une forte hémorragie, les fidèles regagnant leurs patries d'origine pour fuir la misère économique régnant dans cette ancienne république de l'URSS.

Après l'ordination épiscopale de l'administrateur apostolique d'Astana, l'Eglise catholique au Kazakhstan comptera trois évêques

Kazakhstan 16/03/2001

D'origine polonaise, Mgr Tomasz Peta, administrateur apostolique d'Astana, capitale de ce vaste pays d'Asie centrale, doit être ordonné évêque le 19 mars prochain à Rome par le pape Jean-Paul II. Après cette nouvelle ordination épiscopale, l'Eglise catholique au Kazakhstan comptera trois évêques (Mgr Tomasz Peta à Astana, Mgr Jan Pawl Lenga, à Karaganda, et Mgr Henry Howaniec, à Alma-Ata (1)) et un administrateur apostolique, le P. Janusz Kaleta, à Atyrau. Séjournant à Rome début février à l'occasion de leur visite ad limina, les quatre responsables de cette Eglise ont redit au pape leur désir de le voir se rendre en visite au Kazakhstan (2).

Installation d'un franciscain américain à la tête de l'administration apostolique d'Alma-Ata

Kazakhstan 16/12/2000

Le 26 novembre, dans la capitale du Kazakhstan, le P. Henry Howaniec, franciscain américain âgé de 69 ans, a été installé à la tête de l'administration apostolique d'Alma-Ata. Mgr Marian Oles, nonce pour l'Asie centrale, Mgr Alberto Tricario, de la Secrétairie d'Etat du Vatican, et Mgr Jan Pawl Lenga, évêque du diocèse de Karaganda, présidaient la cérémonie. Mgr Howaniec a déclaré qu'il disposait de onze prêtres pour travailler avec lui dans les six paroisses de son diocèse et que, pour la nouvelle paroisse que Mgr Marian Oles lui avait demandé d'ouvrir, il ne pouvait compter que sur un prêtre résidant actuellement aux Etats-Unis, âgé de 72 ans mais désireux de venir servir dans ce pays, et sur un autre prêtre, plus jeune et aujourd'hui en Ukraine mais que son évêque est prêt à laisser partir en mission au Kazakhstan.

Le pape est invité par l'Eglise au Kazakhstan et par les autorités kazakhes à visiter ce pays

Kazakhstan 16/12/2000

Profitant du prochain voyage du pape en Ukraine du 21 au 24 juin prochains, Mgr Jan Pawl Lenga, évêque de Karaganda, et Mgr Henry Howaniec (18), les PP. Tomasz Peta et Janusz Kaleta, respectivement responsables des administrations apostoliques d'Alma-Ata, d'Astana et d'Atyrau, ont demandé à Jean-Paul II de considérer l'opportunité d'une visite dans ce pays à la suite de son séjour en Ukraine. Le 24 septembre dernier, en visite au Vatican, Nursultan Nazarbayev, président du Kazakhstan, avait déjà invité Jean-Paul II à se rendre en visite dans son pays. Pour l'heure, le Saint-Siège n'a pas donné suite à cette invitation.