EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Actualités précédentes

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Actualités précédentes

"Caritas" lance ses premières activités

Cambodge 16/07/1990

  Après 15 ans d'absence, Caritas reprend vie au Cambodge grâce au père Emile Destombes des Missions Etrangères de Paris, résidant désormais à Phnom Penh. Les choses évoluent rapidement: le gouvernement a, en effet, officiellement reconnu "Caritas Internationalis Cambodia" et son représentant sur place. Les contacts ministériels nécessaires au démarrage de l'action ont été pris. La communauté catholique, à l'extérieur comme à l'intérieur du pays, est décidée à travailler en harmonie. Des projets prennent forme, nécessairement en coopération étroite avec les autorités locales.

Evolution religieuse

Cambodge 01/07/1990

  Ont déjà; été relatées dans "Eglises d'Asie" les modifications survenues dans la situation des religions dans ce pays qui, encore récemment, n'en reconnaissait aucune: d'abord le bouddhisme reconquiert droit de cité, puis le christianisme comme tel est officiellement toléré (1). Il semblerait que des chrétiens - protestants - auraient obtenu l'autorisation d'importer un premier lot de livres de doctrine... Mais en fait, il n'est guère possible encore de faire le point sur la situation exacte des religions, même pour le bouddhisme: tout au plus peut-on donner quelques éléments de comparaison avec la période précédant la dictature Khmer Rouge.

Deux prêtres catholiques doivent quitter le pays

Brunei 16/01/1991

  Le gouvernement vient de refuser l'extension des permis de résidence de deux prêtres et d'une religieuse catholiques. Les trois personnes ont reçu l'ordre de quitter le pays au cours du mois de janvier 1991.

Islam et identité nationale

Brunei 16/11/1990

  Les pétrodollars ne suffisent plus à garantir la stabilité du plus petit et du plus riche Etat d'Asie du sud-est situé sur la partie nord de la grande île de Bornéo. Un taux de chômage en progression rapide et toutes sortes de problèmes sociaux ont forcé le sultan Hassanal Bolkiah à recourir à l'idéologie pour maintenir la cohésion sociale du pays.

Ne pas faire intervenir la religion dans la politique

Indonésie 01/04/1991

  Des élections générales doivent normalement avoir lieu en 1992; la date exacte du scrutin n'a pas encore été fixée. Mais déjà le gouvernement et les partis sont en train de mobiliser leurs forces pour "la fête de la démocratie".

Mouvement de conversion aux Moluques

Indonésie 16/03/1991

  400 aborigènes de l'île de Buru, l'une des îles Moluques, ont décidé d'abandonner leurs rites et croyances animistes pour entrer dans l'Eglise catholique. Sans doute sont-ils pressés par l'administration de rejoindre une des cinq religions officiellement reconnues par l'Etat. Leur choix du catholicisme s'expliquerait par le fait que, les programmes de développement du gouvernement n'atteignant que fort peu ces parages ou n'y rencontrant guère de succès (4), les petites initiatives catholiques de développement impressionnent les autochtones.

Coopération chrétienne au développement

Indonésie 16/03/1991

  Le général major Sudjana, un musulman, a pris depuis le début de cette année 1991 possession de son poste de commandant militaire de la province de Kalimantan Occidental. Une de ses premières initiatives a été de convoquer une quinzaine de prêtres catholiques et de pasteurs protestants pour étudier avec eux les meilleures formes de

Les religions plaident pour la paix dans le Golfe

Indonésie 16/02/1991

  Réunis au sein d'un "Forum interreligieux" organisé pour la circonstance le 31 janvier 1991, les représentants autorisés des cinq religions reconnues dans le pays - islam, protestantisme, catholicisme, hindouisme et bouddhisme - ont publié une déclaration commune exprimant leur opposition à la poursuite des hostilités dans le Golfe, et pressant les Indonésiens de ne pas prêter l'oreille à la propagande selon laquelle il s'agirait d'une guerre de religion. Ils ont en même temps lancé un appel à diverses instances internationales telles que l'Organisation de la Conférence islamique, le Conseil oecuménique des Eglises, le Vatican, la Fédération bouddhique mondiale, la Fédération mondiale hindoue et le Mouvement des pays non alignés, pour qu'elles interviennent de telle sorte qu'il soit mis fin immédiatement aux opérations en cours au Moyen-Orient.

Etudiants en éveil

Indonésie 16/02/1991

  Ces derniers temps, l'Union catholique des étudiants de la République d'Indonésie s'est attachée à commenter l'actualité et à exprimer son avis sur les questions qui sont débattues à différents niveaux dans le pays.

Autour des droits de l'homme

Indonésie 01/02/1991

  A l'époque hollandaise, la province d'Aceh, située à la pointe septentrionale de Sumatra, était en état de révolte permanente. Elle fut ensuite, jusqu'en 1959, rebelle à toute suprématie du pouvoir central. Depuis, avec ses presque 3 millions d'habitants, elle connaît périodiquement une agitation séparatiste. Ce fut le cas notamment de 1977 à 1979, quand l'armée dut réprimer par la force un soulèvement suscité par le "Front de libération". L'an dernier, après une période d'accalmie, ce dernier a repris ses actions subversives sur le terrain.

Vocations: l'obstacle du célibat

Indonésie 16/01/1991

  L'obstacle le plus important à l'éclosion de vocations sacerdotales et religieuses en Irian Jaya - partie occidentale de la Nouvelle-Guinée - est le devoir traditionnel des hommes et des femmes appartenant aux populations locales d'assurer la survie de leur tribu. Le non-mariage, ou même parfois la non-polygamie, sont considérés comme une faute vis-à-vis de la communauté. Bien qu'elles prennent lentement conscience de l'apport particulier du prêtre ou de la religieuse au développement de leur région encore fort peu modernisée, les familles s'en remettent à cet égard aux missionnaires venus de l'extérieur, et n'entendent pas consacrer leurs enfants au service exclusif du Seigneur. C'est ce que déclare le P. August Safuf, un des très rares prêtres originaires d'Irian Jaya, qui a dû lutter âprement pour accéder au sacerdoce.

Espoirs de dialogue

Indonésie 16/01/1991

  L'Association indonésienne des intellectuels musulmans a tenu sa séance inaugurale le 6 décembre 1990 à l'université d'Etat de Malang, dans la province de Java Oriental. Elle a élu le Dr B.J. Habible, ministre de la Recherche et de la technologie, pour être son premier président. Le président Suharto était présent.

Mêmes droits pour toutes les religions

Indonésie 01/01/1991

  C'est ce que vient de rappeler le président Suharto à l'occasion du 42ème congrès de l'association islamique "Muhammadiyah", dont l'objectif est le mieux-être culturel et économique des musulmans. Le congrès s'est tenu à Yogyakarta, dans la province de Java Central, et l'intervention du président, le 15 décembre 1990, fut remarquée pour la volonté qu'elle manifestait de préserver l'équilibre entre les différentes religions reconnues dans le pays.

Des musulmans courageux

Indonésie 01/01/1991

  Le président du Conseil des oulémas de la province d'Aceh, M. Hasjmy, vient de prendre une position très modérée dans l'affaire du "Monitor"(8); courageuse aussi, car la province d'Aceh, au nord de l'île de Sumatra, est connue pour son islam pur et dur.

Tensions interreligieuses à Célèbes

Indonésie 01/01/1991

  "La situation à Ujung Pandang est explosive en ce moment. Nous avons été informés que des étudiants militants musulmans ont décidé de brûler les églises chrétiennes de la ville", a déclaré un catholique habitant dans cette cité du sud de l'île de Célèbes. Toutes les églises de l'endroit ont été placées sous protection militaire.

Eglise catholique: contestation interne

Indonésie 01/01/1991

  "Les leaders de notre Eglise gardent le silence sur les questions de violations des droits de l'homme dans ce pays. L'Eglise prend souvent position pour promouvoir des valeurs morales et humaines, ce qui est sans danger, mais elle ne dénonce jamais les agressions perpétrées contre les hommes concrets", accuse M. Frans Hendra Winarta, un avocat catholique travaillant avec la Fondation indonésienne pour l'aide juridique.

Un forum pour les politiciens catholiques

Indonésie 16/12/1990

  La Conférence épiscopale d'Indonésie a décidé, lors de son assemblée générale du 16 novembre 1990, de patronner un forum qui permettra aux catholiques, militant dans divers partis et organisations politiques, de communiquer entre eux et de s'initier à l'enseignement moral et social de l'Eglise.

Un "groupe d'experts" au service des évêques

Indonésie 01/12/1990

  La Conférence épiscopale d'Indonésie a décidé de constituer un groupe de réflexion dont la tâche consistera à analyser les questions sociales et politiques pour adresser ensuite ses recommandations aux évêques.

Le gouvernement appelle les évêques à une vision plus réaliste du tourisme

Indonésie 01/12/1990

  M. Joop Ave, directeur général au ministère du Tourisme, s'est adressé, le 15 novembre 1990, aux évêques catholiques pour leur demander de considérer l'industrie du tourisme de manière plus positive. "Prétendre que le tourisme détruit les cultures locales et favorise la prostitution est une affirmation sans fondement... Les touristes viennent dans notre pays parce qu'ils sont attirés par sa beauté naturelle et sa riche culture... Tout en préparant vos fidèles aux conséquences parfois négatives du tourisme, vous pourriez promouvoir la tolérance religieuse ici et parmi les nations... Vous pourriez même aider les touristes à trouver Dieu, puisque beaucoup d'entre eux se disent incroyants..." a-t-il déclaré.

Le "silence" des dirigeants catholiques en question

Indonésie 16/11/1990

  Depuis la disparition du "Partai Katolik" (Parti catholique) et d'autres partis politiques en 1973, les dirigeants politiques catholiques n'assument plus la défense des intérêts de leur communauté. C'est ce qu'a déclaré le docteur Aloysius Benedictus Mbol, le 4 novembre 1990, lors d'un séminaire organisé par l'Association des médecins catholiques. Le docteur Mbol est l'ancien gouverneur de la province du Nusa Tenggara oriental sur l'île de Java.

Actions sur le document