EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Actualités précédentes

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Actualités précédentes

L'Eglise et la politique

Inde 16/02/1991

  Le diocèse de Trichur, au Kerala, vient de participer à la construction d'un lieu de prière oecuménique à l'intérieur de la prison locale. Sous le même toit, on trouve désormais une église, un temple hindou et une mosquée.

Chaîne d'amitié

Inde 16/02/1991

  Le 30 janvier 1991, jour anniversaire de la mort du Mahatma Gandhi, la ville de Patna a vu se former une chaîne humaine à laquelle ont participé 10 000 personnes appartenant aux principales religions représentées dans l'Etat du Bihar, au nord de l'Inde.

Chez les orthodoxes: vers l'unité

Inde 16/02/1991

  Mar Dinkha IV, patriarche de l'Eglise orientale assyrienne, est arrivé en Inde le 11 janvier 1991 pour sa première visite pastorale à l'Eglise couramment appelée "chaldéenne".

Ils veulent un évêque "dalit"

Inde 01/02/1991

  Le 30 décembre 1990, près de 750 dalits chrétiens, dont trois prêtres, ont protesté contre la nomination d'un évêque non dalit pour le diocèse de Tiruchiparalli, dans l'Etat du Tamil Nadu. Ils ont accueilli avec des drapeaux noirs le cardinal Lourdusamy, principal consécrateur du nouvel évêque, Mgr Lawrence Gabriel.

"Anti-intellectualisme" chez les séminaristes?

Inde 01/02/1991

  Mgr Casimir, s.j., archevêque de Madras, est inquiet: "On a l'impression, dit-il, qu'une sorte d'anti-intellectualisme s'est glissé dans les milieux ecclésiastiques. A la longue, cela risque de nuire à la formation des prêtres".

"Ne vous cachez pas!"

Inde 01/02/1991

  A l'occasion du recensement (3) qui doit être effectué cette année dans tout le pays, l'Union catholique panindienne (UCPI) demande aux chrétiens d'origine dalit (4) de ne pas cacher leur appartenance à la communauté catholique.

Un parti démocrate chrétien

Inde 16/01/1991

  La fin de l'année a vu la fondation à New Delhi du "Parti démocrate chrétien panindien".

Les femmes et le ministre

Inde 16/01/1991

  En décembre 1990, plusieurs organisations catholiques et protestantes ont demandé la démission du nouveau ministre de l'Energie, M. Kalyan Singh Kalvi. Celui-ci aurait dit, au cours d'une conférence de presse, que l'ancienne pratique du "Sati" (immolation "volontaire" de la veuve sur le bûcher de son mari) est "un acte libre qu'on ne peut empêcher, et qui ne saurait faire l'objet d'aucune opposition". A ce propos, il a été rappelé que le ministre avait, en 1987, participé à une campagne en faveur du "Sati".

Oecuménisme

Inde 16/01/1991

  Ouvert en septembre 1988, à Bangalore, le "Collège oecuménique de théologie" a célébré la fin de sa première série de cours, le 8 décembre 1990.

Catholiques et presbytériens: la réconciliation

Inde 01/01/1991

  Un événement dans l'Inde du nord-est: Mgr Tarcisius Resto, évêque auxiliaire de Shillong-Gauhati, a été invité par la communauté presbytérienne comme hôte d'honneur, le 29 novembre, de la fête de sa faculté de théologie, à Cherrapunjee près de Shillong, capitale du petit Etat du Meghalaya, à la frontière du Bangladesh. Dans toute cette partie de l'Inde, plus encore que dans le centre ou le sud, les relations inter-Eglises ont été extrêmement tendues tout au long du XIXème siècle et dans les premières décennies du XXème. Les missionnaires catholiques ont longtemps été considérés comme "voleurs de brebis" par leurs collègues protestants, qui les accusaient de vouloir réévangéliser à leur profit des populations déjà christianisées.

Quels droits pour les enfants des rues ?

Inde 01/01/1991

  Le 9 décembre 1990 s'est tenue à Bangalore une manifestation d'un genre un peu particulier: 700 enfants qui vivent habituellement dans la rue ont marché en cortège jusqu'au bureau du ministre délégué à l'Aide sociale.

Appréhensions à l'égard du prochain recensement

Inde 01/01/1991

  Tous les dix ans, le gouvernement de l'Inde fait procéder à un recensement de la population du pays. C'est au cours de l'année 1991 que cette opération devrait avoir lieu, et certains milieux chrétiens s'inquiètent de ses résultats éventuels. En effet, chacun doit préciser son appartenance religieuse, et comme le fait de se dire chrétien pourrait entraîner, pour les membres des castes inférieures, le refus des avantages consentis à leurs homologues hindous, sikhs, ou bouddhistes (4), on peut craindre qu'un certain nombre d'anciens "intouchables", bien que convertis, ne se prétendent hindous afin de ne pas se trouver laissés pour compte.

"Ne contristez pas l'Esprit-Saint"

Inde 01/01/1991

  "Qu'aucune parole mauvaise ne passe vos lèvres. Ne dites que le bien, celui que les hommes ont besoin d'entendre, ce qui les aidera vraiment. Ne faites rien qui puisse contrister l'Esprit-Saint".

Quand cesseront-ils de s'entretuer?

Inde 16/12/1990

  Deux cents morts ont été ajoutés, le 12 décembre 1990, à la liste déjà longue (plus de 1000) des victimes tuées au cours des affrontements entre hindous et musulmans, à cause de la mosquée d'Ayodhya, dans l'Etat d'Uttar Pradesh (7). "La violence et les assassinats n'impressionnent plus personne", dit le P. Lucio Coutinho, secrétaire-adjoint de la Conférence épiscopale.

Marx et Jésus au Kerala

Inde 16/12/1990

  Mgr Maria Soosai Pakkiam, évêque coadjuteur de Trivandrum, de rite latin, coopère avec le gouvernement marxiste de l'Etat du Kerala, dans son effort d'alphabétisation.

Prière et pénitence pour les frères défavorisés

Inde 16/12/1990

  A partir du 1er dimanche de l'Avent, à New Delhi, plusieurs groupes chrétiens de toutes confessions ont observé une semaine de jeûne et de prière en témoignage de solidarité avec les chrétiens des basses castes; des messages de soutien leur sont parvenus de nombreuses autres villes du pays.

Pas de festivités de Noël cette année ?

Inde 01/12/1990

  Catholiques, protestants et orthodoxes ont décidé que, cette année, on se limiterait, pour Noël, aux célébrations liturgiques. Il n'y aurait aucune des manifestations festives habituelles.

Des chrétiens pour une alliance Rajiv Gandhi-V.P. Singh

Inde 01/12/1990

  "Vous avez tous les deux, respecté la sainteté de la Constitution indienne, chacun à votre manière... En cette heure sombre, nous attendons de vous que vous sortiez le pays de la tourmente..." Se présentant comme le porte-parole des 14 millions de catholiques indiens, M. Chhotebhai, président de l'Union catholique indienne en appelle ainsi à V.P. Singh et Rajiv Gandhi pour qu'ils forment une alliance de gouvernement. L'appel, en forme de lettre ouverte, a été publié, le 17 novembre 1990, par "The Examiner", un hebdomadaire catholique de Bombay.

L'Inde en prière

Inde 01/12/1990

  Alors que les conflits continuent entre hindous et musulmans, des groupes interreligieux se mettent en prière, un peu partout à travers le pays, conduits en certains endroits par les autorités civiles elles-mêmes.

La persécution continue dans l'Arunachal Pradesh

Inde 01/12/1990

  La police continue ses tracasseries à l'égard des leaders chrétiens de l'Arunachal Pradesh, dans le nord-est de l'Inde. En principe, les missionnaires ne sont d'ailleurs toujours pas autorisés à pénétrer dans cette région.

Actions sur le document