EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Actualités précédentes

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Actualités précédentes

Hongkong: nouvel afflux de demandeurs d'asile vietnamiens

01/02/1991

  Pour le premier mois de l'année 1991, le nombre d'arrivées des demandeurs d'asile vietnamiens à Hongkong a atteint un chiffre record, si on le compare à celui qui avait été enregistré au cours des mois de janvier des années précédentes. Ce chiffre était, jusqu'ici, généralement peu élevé à cause des difficiles conditions de navigation durant les mois d'hiver. Au 27 janvier 1991, avec les 29 "boat people" débarqués ce jour-là, les arrivées pour le mois de janvier 1991 s'élevaient à 390. Pour le même mois, on avait enregistré 169 arrivées l'année précédente, 114 en 1989.

"Caritas Asie-Pacifique" et le sida

01/02/1991

  Le 11 janvier 1991 s'est terminée une semaine d'échanges sur le sida, à Hongkong. Cette réunion avait été organisée par la "Caritas Internationalis", et rassemblait 140 délégués venus de 17 pays.

Chinois et Coréens du Nord à l'Assemblée du Conseil oecuménique des Eglises

01/02/1991

  Pour la première fois depuis 40 ans, des chrétiens chinois de l'Eglise protestante "officielle" pourront participer aux travaux de la VIIème Assemblée du Conseil oecuménique des Eglises (COE), qui aura lieu en Australie du 7 au 20 février 1991.

Menaces de rapatriement imminent pour les réfugiés de Hongkong.

16/01/1991

  Selon des sources provenant du Haut-commissariat aux Réfugiés à Hanoï, le rapatriement de réfugiés vietnamiens devrait être accéléré durant les premiers mois de cette année. Quatre avions sont prévus au mois de janvier pour rapatrier les réfugiés de Hongkong, quatre autres pour ceux d'Indonésie. Deux avions en ramèneraient un certain nombre de Thailande. Un autre serait prévu pour les réfugiés de Malaisie.

Boat-People : deux fois plus de départs que d'arrivées en 1990

16/01/1991

  M. Clinton Leeks, coordinateur pour les réfugiés auprès du gouvernement de Hongkong, a fait connaître, dès le 31 décembre 1990, les statistiques de l'année concernant les Vietnamiens demandeurs d'asile à Hongkong. Pour l'année écoulée, le nombre d'arrivées a plafonné à 6 599 (18) contre 34 347, l'année précédente. Le nombre de départs de réfugiés vietnamiens hors du territoire est évalué à 13 085, soit deux fois plus de départs que d'arrivées.

Problèmes démographiques

16/01/1991

  Rejoignant les préoccupations de beaucoup d'Eglises d'Asie, plusieurs experts en démographie, réunis en décembre 1990 à Los Banos (Philippines), ont constaté l'influence du contrôle des naissances sur la pyramide des âges dans certains pays d'Asie.

Restrictions d'accès aux camps de réfugiés

01/01/1991

  Les services correctionnels de Hongkong viennent de décider, le 20 décembre 1990, d'imposer des restrictions aux avocats et membres des organisations humanitaires pour l'accès aux camps de réfugiés. Selon la presse de Hongkong, il s'agit d'empêcher certains "sympathisants" à la cause des "boat-people" de répandre dans les camps des rumeurs et des tracts incitant les Vietnamiens à résister à la politique de rapatriement mise en oeuvre par les autorités. C'est à de telles influences, en effet, que le gouvernement de Hongkong attribuerait les derniers incidents survenus dans le camp de Whitehead, et le peu de succès rencontré par sa politique. Il n'est pas impossible non plus que cette mesure, en visant les avocats, veuille empêcher la multiplication des plaintes auprès de la Haute cour de Hongkong, plaintes mettant en cause le bien-fondé de la décision de rejet du statut de réfugié.

Réfugiés: tentative d'immolation par le feu au camp de Whitehead à Hongkong

01/01/1991

  Le 14 novembre 1990, 7 Vietnamiens réfugiés à Hongkong ont tenté de s'immoler par le feu au camp de Whitehead. Ils avaient mis le feu à leurs habits, préalablement arrosés d'alcool. Les autorités du camp ont rapidement mis un terme à cette tentative et les réfugiés, après avoir reçu les premiers soins à l'intérieur même du camp, ont été transportés à l'hôpital "Prince de Galles". Selon un communiqué de presse, un seul d'entre eux serait dans un état grave. Les six autres seraient hors de danger. Les 7 réfugiés faisaient partie d'un groupe de dix pensionnaires du camp qui, depuis plusieurs

Les chrétiens au coeur du développement

16/12/1990

  Du 27 novembre au 1er décembre 1990, 40 participants venus de l'Inde, de l'Indonésie, de l'Italie, de Corée, des Philippines, du Sri Lanka et de Thaïlande, se sont retrouvés à Bogor, dans l'île de Java, en Indonésie.

Solidarité avec les travailleurs immigrés

16/12/1990

  Sur le thème "Vivre avec des travailleurs venus d'ailleurs", un séminaire international a eu lieu à Yokohama au Japon, du 5 au 10 novembre 1990. Organisé sous le patronage de la Fédération des conférences épiscopales d'Asie, il a réuni 20 participants venant de divers pays du continent, et une soixantaine de Japonais.

Le procès du "Screening" s'est ouvert à Hongkong

01/12/1990

  Le 19 novembre 1990 (14), s'est ouvert à Hongkong un procès d'une importance capitale pour le sort des boat-people vietnamiens. Il devra juger du bien fondé de la plainte de neuf d'entre eux. Celle-ci met en cause la décision des services de l'Immigration du Territoire qui les a classés dans la catégorie des migrants économiques et, par suite, condamnés au retour volontaire ou obligatoire dans le pays qu'ils ont fui. Cette plainte avait été présentée et reçue par la Haute cour de Hongkong au mois de février dernier. Comme l'a fait remarquer leur avocat, maître Fung, lorsqu'il a présenté les dossiers devant le tribunal, les cas des neuf plaignants sont loin d'être isolés. Ils sont représentatifs de très nombreux autres Vietnamiens à qui le statut de réfugié politique a été refusé. C'est pourquoi le procès vise toute la procédure mise en oeuvre pour déterminer le véritable statut des demandeurs d'asile vietnamiens à Hongkong.

Des évêques à l'école

01/12/1990

  Treize évêques d'Asie sont, pour une semaine, redevenus étudiants à Hongkong.

Réfugiés de Hongkong: différend entre le judiciaire et l'exécutif.

16/11/1990

  Le 12 novembre 1990, les services de l'Immigration de Hongkong ont arrêté 8 boat-people, deux heures seulement après un jugement de la Haute Cour de justice qui ordonnait leur mise en liberté et celle de 111 de leurs compatriotes illégalement internés dans un camp de détention de la colonie britannique. Cette affaire a provoqué une vive émotion dans les milieux concernés par le sort des réfugiés vietnamiens. Les avocats ont aussitôt entamé une nouvelle procédure d'"habeas corpus" contre cette action illégale .

Un plan européen pour le rapatriement et la réinsertion des "boat-people"

01/11/1990

  "Le rapprochement entre la C.E.E. et le Vietnam permettra à la Commission européenne de présenter, le mois prochain, un plan pour le rapatriement et la réinsertion des Vietnamiens qui ont fui leur pays par des moyens de fortune" a annoncé, le 22 octobre 1990, un porte-parole de l'exécutif de la Communauté (12). Ce plan sera largement ouvert aux pays tiers qui voudront y participer. Un plan pilote devrait être lancé avant la fin de l'année.

Synode: les évêques d'Asie aimeraient une certaine latitude...

01/11/1990

  Les évêques et les experts asiatiques présents au synode sont profondément conscients des réalités de l'Asie et ont des idées précises sur ce qu'il faudrait y faire pour la formation des futurs prêtres. C'est pourquoi ils ont déclaré vouloir jouir d'une certaine latitude dans la formulation d'une politique précise dans ce domaine.

Les religions au secours de la nature

16/10/1990

  "Si nous utilisons non seulement la religion, mais aussi les traditions ethiques (de l'Asienous nous donnerons un moyen extrêmement puissant d'éveiller les gens aux problèmes de l'écologie et de les aider à prendre les décisions qui s'imposent pour sauver ce qui reste encore de vie sur notre terre".

Les évêques d'Asie au synode

16/10/1990

  Dès l'ouverture du synode qui se déroule actuellement à Rome, des représentants des Eglises d'Asie ont demandé que les prêtres soient mieux formés à la vie spirituelle. C'est d'abord Mgr Mathias, archevêque de Bangalore et président de la Conférence épiscopale indienne qui, le 3 octobre 1990, insistait pour que la formation sacerdotale soit autre chose que la simple transmission d'une science théologique, accompagnée d'un enseignement sur des connaissances religieuses, des coutumes ecclésiastiques et des méthodes pastorales traditionnelles : il faut parvenir à une véritable intériorisation, dit-il. Les traditions religieuses de l'Orient nous rappellent à l'ordre sur ce point, ajoute le prélat. Et nous devons bien avouer que nous sommes lamentablement en retard.

Les Eglises en Asie et la crise du Moyen-Orient

01/10/1990

  Les media du "Nord" devraient bien "présenter à leurs gouvernements et à leurs compatriotes une image plus équilibrée de la situation dans les pays du Golfe".

La FABC et les travailleurs immigrés

01/10/1990

  A l'initiative du "Bureau pour un développement humain" (BDH) de la Fédération des Conférences épiscopales asiatiques (FABC), 30 représentants des diocèses de Tokyo et Yokohama doivent, du 6 au 10 novembre, se retrouver dans cette dernière ville pour étudier la situation des travailleurs étrangers et chercher des moyens de résoudre leurs problèmes. Une dizaine de délégués venus de plusieurs pays asiatiques assisteront à la réunion. Il est prévu que les participants visiteront des usines et rencontreront des travailleurs étrangers, se donnant ainsi la possibilité de les entendre directement (31).

Actions sur le document