EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Actualités précédentes

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Actualités précédentes

Quels droits pour les enfants des rues ?

Inde 01/01/1991

  Le 9 décembre 1990 s'est tenue à Bangalore une manifestation d'un genre un peu particulier: 700 enfants qui vivent habituellement dans la rue ont marché en cortège jusqu'au bureau du ministre délégué à l'Aide sociale.

Appréhensions à l'égard du prochain recensement

Inde 01/01/1991

  Tous les dix ans, le gouvernement de l'Inde fait procéder à un recensement de la population du pays. C'est au cours de l'année 1991 que cette opération devrait avoir lieu, et certains milieux chrétiens s'inquiètent de ses résultats éventuels. En effet, chacun doit préciser son appartenance religieuse, et comme le fait de se dire chrétien pourrait entraîner, pour les membres des castes inférieures, le refus des avantages consentis à leurs homologues hindous, sikhs, ou bouddhistes (4), on peut craindre qu'un certain nombre d'anciens "intouchables", bien que convertis, ne se prétendent hindous afin de ne pas se trouver laissés pour compte.

"Ne contristez pas l'Esprit-Saint"

Inde 01/01/1991

  "Qu'aucune parole mauvaise ne passe vos lèvres. Ne dites que le bien, celui que les hommes ont besoin d'entendre, ce qui les aidera vraiment. Ne faites rien qui puisse contrister l'Esprit-Saint".

Quand cesseront-ils de s'entretuer?

Inde 16/12/1990

  Deux cents morts ont été ajoutés, le 12 décembre 1990, à la liste déjà longue (plus de 1000) des victimes tuées au cours des affrontements entre hindous et musulmans, à cause de la mosquée d'Ayodhya, dans l'Etat d'Uttar Pradesh (7). "La violence et les assassinats n'impressionnent plus personne", dit le P. Lucio Coutinho, secrétaire-adjoint de la Conférence épiscopale.

Marx et Jésus au Kerala

Inde 16/12/1990

  Mgr Maria Soosai Pakkiam, évêque coadjuteur de Trivandrum, de rite latin, coopère avec le gouvernement marxiste de l'Etat du Kerala, dans son effort d'alphabétisation.

Prière et pénitence pour les frères défavorisés

Inde 16/12/1990

  A partir du 1er dimanche de l'Avent, à New Delhi, plusieurs groupes chrétiens de toutes confessions ont observé une semaine de jeûne et de prière en témoignage de solidarité avec les chrétiens des basses castes; des messages de soutien leur sont parvenus de nombreuses autres villes du pays.

Pas de festivités de Noël cette année ?

Inde 01/12/1990

  Catholiques, protestants et orthodoxes ont décidé que, cette année, on se limiterait, pour Noël, aux célébrations liturgiques. Il n'y aurait aucune des manifestations festives habituelles.

Des chrétiens pour une alliance Rajiv Gandhi-V.P. Singh

Inde 01/12/1990

  "Vous avez tous les deux, respecté la sainteté de la Constitution indienne, chacun à votre manière... En cette heure sombre, nous attendons de vous que vous sortiez le pays de la tourmente..." Se présentant comme le porte-parole des 14 millions de catholiques indiens, M. Chhotebhai, président de l'Union catholique indienne en appelle ainsi à V.P. Singh et Rajiv Gandhi pour qu'ils forment une alliance de gouvernement. L'appel, en forme de lettre ouverte, a été publié, le 17 novembre 1990, par "The Examiner", un hebdomadaire catholique de Bombay.

L'Inde en prière

Inde 01/12/1990

  Alors que les conflits continuent entre hindous et musulmans, des groupes interreligieux se mettent en prière, un peu partout à travers le pays, conduits en certains endroits par les autorités civiles elles-mêmes.

La persécution continue dans l'Arunachal Pradesh

Inde 01/12/1990

  La police continue ses tracasseries à l'égard des leaders chrétiens de l'Arunachal Pradesh, dans le nord-est de l'Inde. En principe, les missionnaires ne sont d'ailleurs toujours pas autorisés à pénétrer dans cette région.

Des catholiques regrettent le départ de M. V.P.Singh

Inde 16/11/1990

  "Il est dommage qu'un premier ministre qui, en peu de temps, avait incontestablement réussi à prouver qu'il était un homme aux principes fermes, et sincérement dévoué à la cause des pauvres et des opprimés, ait été démis de son poste... Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas bien dans le système" a déclaré, le 8 novembre 1990, le P. Lucio da Veiga Coutinho, secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale.

Code de droit canonique oriental

Inde 16/11/1990

  Rendu public à Rome le 26 octobre 1990, le "Code de droit canonique pour les Eglises catholiques orientales" s'adresse à 21 Eglises comptant environ 12 millions de fidèles. Cinq rites - alexandrin, antiochien, arménien, byzantin et chaldéen - accentuent la diversité des catholiques orientaux. L'Eglise syro-malabare, fortement implantée au Kerala, appartient au rite chaldéen tandis que l'Eglise syro-malankara relève du rite antiochien.

Des séminaristes jésuites font campagne contre le fondamentalisme

Inde 16/11/1990

  Les étudiants du scolasticat jésuite de New Delhi se sont joints à une organisation qui s'est donné pour objectif de mobiliser l'opinion publique contre ceux qui attisent des conflits interreligieux de plus en plus meurtriers.

Toujours les privilèges : opinions protestantes divergentes

Inde 01/11/1990

  Les milieux catholiques, on l'a déjà noté, sont loin d'être unanimes dans leur appréciation des mesures gouvernementales concernant les quotas de "réservations" accordés aux castes défavorisées (4). Chez les protestants, le clivage est tout aussi marqué : deux évêques de l'Eglise de l'Inde du nord ont pris sur la question des positions qui se contredisent.

Un "Appel à la nation" au nom de la Conférence épiscopale

Inde 01/11/1990

  Le Bureau permanent de la Conférence épiscopale a réuni ses 31 membres les 14 et 15 septembre 1990 à Bangalore pour traiter les affaires courantes et procéder à un examen de la situation dans le pays. Un communiqué a été rendu public le 21 septembre. La majeure partie du document traite des événements relatifs au décret gouvernemental du 7 août dernier à propos des "réservations" (3).

Plusieurs rites, une seule foi

Inde 16/10/1990

  Le Collège épiscopal du Kerala, qui réunit les évêques de cet Etat appartenant aux trois rites qui y cohabitent - latin, syro-malabar et syro-malankar - semble avoir éprouvé dernièrement certaines difficultés à propos de la destination du séminaire pontifical St-Joseph à Alwaye, tout particulièrement en ce qui concerne son caractère pluraliste.

D'évidentes disproportions

Inde 16/10/1990

  Répondant aux diverses critiques et aux manifestations violentes suscitées par la décision gouvernementale de hausser le pourcentage de faveurs accordées aux castes les plus démunies (15), M. Chhotebhai, président national de l'Union catholique panindienne, vient de présenter des statistiques destinées à faire mieux percevoir le bien-fondé de la mesure prise à leur égard pour rétablir la justice.

Les minorités et les "réservations"

Inde 16/10/1990

  Après les basses castes et les "dalits" (11), c'est maintenant au tour des minorités religieuses de réclamer une "discrimination positive".

Stérilisation forcée ?

Inde 01/10/1990

  Les chrétiens de l'Etat de Maharashtra sont gravement troublés par une proposition de loi, déposée sur le bureau de l'Assemblée législative locale par un groupe de parlementaires; il s'agirait d'imposer la stérilisation aux couples après la naissance du deuxième enfant. L'ancien ministre de la Santé, le Dr Baliram Hiray, est l'auteur de cette proposition qui a pour but d'enrayer, dit-il, les progrès insensés de la surpopulation.

L'impact du christianisme

Inde 16/09/1990

  Ceux qui lui sont opposés ont plaisir à présenter le christianisme comme complètement étranger à la culture indienne. C'est là "un conte à dormir debout" dont on rebat les oreilles de ceux qui n'ont pas eu l'occasion de prendre contact avec les chrétiens eux-mêmes; ces derniers ont pourtant participé, particulièrement dans le sud du pays, et singulièrement au Kerala, puis plus tard au Tamil Nadu, au déroulement de l'histoire de l'Inde. C'est ce qu'a voulu mettre en valeur le symposium qui, le 14 août 1990, se tint au centre de la YMCA - association chrétienne des jeunes gens - à l'occasion de l'ouverture, à Delhi, d'un bureau de liaison du collège épiscopal syro-malabar.

Actions sur le document